Une improvisation neoclassique au piano

Après une bonne après midi à travailler sur le thème de l’improvisation, j’ai eu envie de partager avec vous un moment de musique.

J’ai accompagné Cécile, qui est aussi professeure de piano, dans un travail autour de l’improvisation classique. Nous avons travaillé sur le “thème de la romanesca“.

Ce qui est génial avec l’improvisation, c’est qu’on est toujours prêtà jouer. Alors que jouer des partitions demande plus de préparation 😉

” Avec l’impro, plus d’excuses pour dire qu’on a rien a jouer et qu’on n’est pas prêt ! ” 

Comme je voulais une improvisation classique qui “sonne bien” et qui soit “facile d’écoute”, j’ai choisi mon thème favori :  “la romanesca“ chère à mon coeur.

La romanesca  est habituellement a 3 temps, mais cette après midi là, c’est un rythme à 4 temps qui a inspiré par Cécile. Du coup, je me suis laissée emporté avec ce rythme.

Dans la vidéo ci-dessous, je joue l’improvisation en Do Majeur avec la succession des accords habituels. Le rythme est à 4 temps ce qui donne un air de ballade à cette improvisation.

Et si on écoutait ça ?

 

“Une jolie improvisation au piano sur mes accords préférés”

Ce thème nous vient de l’ère baroque. Il était utilisé comme base à l’improvsiation et a inspiré de nombreuses compositions. Si tu souhaites en savoir davantage sur l’improvisation sur le thème de la Romanesca, je t’invite à regarder cet article : Improvisation au piano

Laisse moi dans les commentaires tes impressions à propos ce morceau !

 

Le Guide Du Pianiste

Les secrets pour jouer
fluide
et sans fautes
au piano en toutes circonstances. 

binderlayingopen_506x615.jpg

 Que vas-tu trouver dans ce guide ?

  • Mon histoire avec le piano. Tu verras que mon parcours n'a pas été tout rose.
  • Quelles sont les techniques qui marchent vraiment si tu veux progresser au piano.
  • Pourquoi tu n'y arrives pas (et ce n'est pas de ta faute).
  • Les actions à mettre en place pour faire des progrès rapidement.

We respect your email privacy

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Une improvisation neoclassique au piano »

  1. Merci Aurélie pour ce moment très agréable dans cette journée au temps maussade ! Effectivement l’improvisation ne demande pas de travail sur une partition mais…demande tout de même une bonne connaissance des tonalités et des degrés de la gamme à utiliser, les fameux accords magiques comme on dit sur le net ! Et tes élèves, se mettent-ils à improviser ? Quel retour en as-tu ?

    • Bonjour Catherine,
      merci pour ton commentaire. Oui mes élèves commencent à improviser mais souvent ils ont déjà quelques années de piano derrière eux !
      C’est très rare de voir des élèves improviser direct. Ils ont tendance à vouloir apprendre à jouer des morceaux d’abord. Ce qui peut se comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.