Exercices de piano, premiers pas pour la souplesse

1piano1blog,_exercice_de_souplesse-1 (2)Une demande toute particulière m’a été faite concernant la souplesse des doigts.
En voilà un grand chantier ! Comment acquérir de la souplesse alors qu’on débute le piano à l’âge adulte ? Ou comment retrouver sa souplesse après de longues années sans avoir joué de piano ?
Pour acquérir une bonne souplesse, il faut avoir une bonne musculature de la main. Les deux aspects sont liés, l’un ne va pas sans l’autre. Alors, je vous propose aujourd’hui un exercice simple à accomplir avec soin. Il se décline en plusieurs formules à jouer et acquérir selon votre niveau, votre travail personnel et votre volonté de progresser.

Exercice avec 2 doigts :

Vous allez placer votre main droite sur le clavier avec le pouce sur le Do du milieu et suivre les étapes :

  • Formez une voûte bien stable avec votre main et arrondissez vos doigts.
  • Vérifiez que votre articulation du pouce est en dehors (décollez la base du pouce de la main).
  • Vous jouerez d’abord uniquement avec le pouce et l’index. Faites bien attention de ne pas plier la dernière phalange de l’index !
  • Jouez lentement : 60 à la noire maximum.
  • Respectez le phrasé. La liaison par 2 implique un petit mouvement de bas-haut du poignet. Ce mouvement de souplesse se décompose comme ceci : je joue les 2 noires avec le poignet en bas comme d’habitude (le poignet est au niveau des touches du piano). Quand je quitte la 2e note, mon poignet monte légèrement pour accompagner mon geste et redescend aussitôt pour jouer la note suivante avec le pouce. Ce qui fait un petit mouvement de haut/bas entre chaque groupe de 2 notes. J’ai bien dit entre les groupes de 2 notes. Quand votre doigt attaque la note, le poignet reste stable. Sinon, vous faites un geste parasite…. Soyez vigilent !

Exercices_avec_2_doigts pouce index main droite-1Jouez ensuite cet exercice avec la main gauche. Placez tout simplement votre pouce sur le sol et jouez en descendant : sol-fa, fa-mi, mi-ré, ré-do, do (pouce/index). Puis vous remontez la gamme jusqu’au sol. Les consignes sont exactement les mêmes que pour la main droite.

Déclinez l’exercice avec les autres doigts (index, majeur, annulaire et auriculaire) :

Ensuite vous allez jouez le même exercice en changeant tout simplement de doigté, comme ceci :

1piano1blog,_exercices_2_doigts,_index_majeur,_main_droite-1Puis comme cela :

1piano1blog,_exercice_2_doigts,_majeur_annulaire,_main_droite-1Et enfin, comme ça !  Faites, attention, celui-ci est particulièrement difficile. Pensez à garder tous vos doigts près du clavier y compris le pouce. Les doigts ne doivent pas monter en l’air non plus !

1piano1blog,_exercices_2_doigts,_annulaire_auriculaire-1 Vérifiez votre position de main, les doigts restent arrondis. Ils ne se plient pas au niveau de la dernière phalange. Les doigts qui ne jouent pas restent près du clavier, en position, prêts à jouer.
Le mouvement de bas-haut du poignet se fait entre chaque groupe de notes.
Le tempo est lent et régulier.

Pour la main gauche, placez votre index sur le SOL et descendez la gamme 2 en 2 avec le même doigté.

Ces exercices seront bénéfiques si vous suivez bien les étapes. Vous réussirez à acquérir de la souplesse petit à petit. Au début le geste vous paraîtra un peu mécanique. Puis vous réussissez à ressentir un geste de plus en plus naturel avec le temps. Surtout n’en faites pas de trop ! Restez discret dans votre mouvement de haut-bas, ce n’est pas la peine d’en faire des tonnes pour être efficace.

Beaucoup de jeunes pianistes jouent les exercices trop rapidement et ne font pas le travail en profondeur. Si vous ressentez le besoin de faire des exercices pour devenir plus souple, appliquez-vous bien à les jouer lentement et régulièrement. Vérifiez souvent votre position surtout si vous ne prenez pas de cours de piano.
Quand vous commencerez à vous sentir à l’aise avec les notes et les doigtés, jouez les yeux fermés pur vous concentrer sur ce que vous ressentez. Prenez plaisir à jouer ces exercices, même si ce n’est pas de la musique ! Concentrez-vous sur le plaisir de toucher le piano, sur la douceur des touches au bout de vos doigts et sur la mobilité nouvelle de votre poignet.

Pour les débutants, je vous conseille de vous concentrer sur une étape pendant une semaine. Par exemple, vous jouez main séparées avec le doigté pouce/index pendant une semaine. La semaine suivante, vous changez pour le 2e doigté et ainsi de suite. Quand vous aurez terminé la série, vous pourrez la reprendre mains ensembles.

Pour ceux qui se sentent à l’aise, vous pouvez faire directement la série complète mains séparées puis les mains ensembles, version Hanon en double-croches. Vous pouvez variez en détachant les notes, en jouant sur plusieurs octaves et en augmentant le tempo.

Allez hop, au boulot ! Et si cet article vous a plu, dites-le moi en me laissant un commentaire.

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

Recherches utilisées pour trouver cet article :exercices des doigts et poignet pour mieux jouer au clavier,Comment Faire Les Exercice Du Synthé,exercice de doigt pour piano a telecharger,exercice de souplesse,exercices piano debutant,gestuelle des doigts pour piano,synthé exercice
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Exercices de piano, premiers pas pour la souplesse »

  1. Je n’arrive pas m’inscrire sur votre site. J’ai un problème avec ma main droite. Index qui se rétracte en jouant et handicape ma main complètement. Avez-vous une solution ? Merci d’avance pour votre aide.

    • Bonjour Robert,
      j’ai vu que l’inscription était résolue 🙂
      Vous avez l’index qui se rétracte en jouant,et cela vous pose problème pour jouer du piano. Si vous avez un problème physique, le mieux est de consulter un médecin ou un kinesithérapeute. Il vous aidera à trouver des exercices appropriés pour améliorer la mobilité de votre index.
      Ensuite, avec l’accord du médecin et/ou du kiné jouez des choses très simples au piano, comme Do Re Mi Fa Sol Fa Mi Ré Do avec votre main droite. Petit à petit, le doigt pourra peut être retrouver sa mobilité.

  2. Merci Aurélie ! Ah oui, je vais m’y mettre au boulot ! Et dès ce soir ! Merci mille fois pour cet article qui va certainement m’être très utile et très bénéfique ! Merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *