Comment débuter un morceau de piano ?

Comment débuter un morceau de piano sereinement ?

Tout d’abord, on passe par le stade du déchiffrage.

Pour débuter un morceau de piano, en étant adulte ou non, que ce soit par la lecture ou bien par l’écoute, j’ai appris à passer par l’étape de l’analyse.

Cette idée est venue naturellement après des années de pratique. Mes toutes premières analyses remontent du temps où je prenais des cours avec Agnès Postec.
Elle est la pianiste qui m’a le plus aidé. Avec elle, j’ai passé des heures à analyser des oeuvres de Messiaen, Brahms ou Fauré.

doigt posé sur une touche de piano
Comment débuter un morceau de piano ?​

Débuter un morceau de piano : le déchiffrage

À cette époque, je commençais tout juste à comprendre l’aide précieuse que cela pouvait m’apporter.
 
Et il faut le dire, je manquais de compétences pour le faire.
Je suivais les cours de Formation Musicale, mais ils restaient limités sur l’apprentissage de l’analyse.

***Tiens ! cela me fait penser que j’aimerais parler de Formation Musicale. Ce sera pour un prochain épisode.

Revenons à l’analyse du prélude de Chopin. Je dois dire que cette analyse nous aide à bien déchiffrer les accords de la main gauche.

Avec un peu d’analyse, le déchiffrage devient plus facile. Et cela se sentira plus tard, au moment de la mémorisation et de l’interprétation.

J’aimerais que tu prennes un temps pour toi pour t’observer. Observer tes habitudes, ta manière de faire.
J’aimerais que tu réfléchisses aux actions que tu fais au tout début d’un nouveau morceau. 

  • L’écoutes-tu ?
  • Avec ou sans partition sous les yeux.
  • A quoi penses-tu quand tu l’écoutes ?
  • Essaies-tu de comprendre comment le morceau est construit ?
  • Ou bien es-tu simplement branché sur la notion de plaisir ?
 

J’ai bien conscience que cela fait beaucoup de question, mais j’ai à cœur de comprendre comment tu fonctionnes.
Comment tu fais pour débuter un morceau de piano ? Car, chacun fonctionne différemment.

Saches que je lis toujours tous les commentaires. Je n’ai malheureusement pas le temps d’y répondre de manière personnelle. Mais tous les commentaires alimentent ma réflexion !

A ton tour maintenant de me dire quelles sont tes habitudes pour débuter un morceau de piano ?

N’hésitez pas à rejoindre ma liste d’inscrits et recevez des astuces tous les jours dans votre boite mail !

Recevez également votre guide du pianiste gratuitement ! 👇

Découvrez plus

Homme portant des lunettes sur le bout du nez

Verres progressifs, un problème pour lire ses partitions au piano

Au piano, lorsqu’on lit une partition, nos yeux passent de la partition, aux mains et vice versa.

Nous utilisons le mouvement oculaire.

Nous nous plaçons au piano en regardant notre partition.

Puis, nous bougeons les yeux pour regarder nos mains sans baisser la tête.

Enfin, nous bougeons les yeux pour regarder la partition sans bouger la tête.

Nos yeux reviennent sur la partition, et retrouvent instantanément le bon endroit.

Lire la suite

Connaissez-vous une personne qui serait intéressée par cette article ? Utilisez les boutons de partage, pour diffuser le plaisir du piano autour de vous.

Hidden Content
%d blogueurs aiment cette page :