Pleurer au cours de piano ?

Pleurer au cours de piano ?

Le témoignage émouvant d’une personne qui se confie alors qu’elle pleure au cours de piano. Merci de cliquer sur “lire la suite” si vous souhaitez aimer, partager ou laisser un commentaire 🙂

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

Recherches utilisées pour trouver cet article :mon prof me fait pleurer,partition bach marcello adagio,pleurer en cours de piano
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

18 réflexions au sujet de « Pleurer au cours de piano ? »

  1. PS :
    Bravo pour toutes ces vidéos, j’attends dorénavant le vendredi avec impatience !
    je les écoute et réécoute avec bonheur et profit. Surtout bonheur ! surtout profit ?
    😉

  2. Bonjour Aurélie,
    Enfin je prends le temps de commenter cette vidéo dans laquelle je me suis, ô combien, retrouvée 🙂 !
    Grâce à vous j’ai eu le “courage” de dire à mon professeur qui me demandait comment j’allais après l’interruption des vacances : “heu… Pas bien, hier j’étais contente de jouer, ce matin, non, avec la perspective de ce cours….” etc

    Et nous avons pu aborder la question en adultes, amoureux du piano, il m’a dit de ne surtout pas abandonner, que si je voulais je pouvais changer de prof, il m’a rappelé ce que je lui avais moi-même dit un jour, qu’un professeur n’était pas là pour juger mais pour aider, je lui ai rétorqué qu’il était sans doute fatigué et que je n’étais pas la seule car… (exemple concret à l’appui avec une autre élève), bref, j’ai craché (encore en pleurant, bien sûr 🙂 tout ce que j’avais sur le cœur. Il m’a écoutée, dit qu’il n’avait pas vu tout ça mais qu’il allait en tenir compte, qu’il ne se pardonnerait jamais de m’éloigner du piano etc

    Grâce à vous !

    Bref, très bon cours, comme “avant”, il m’a demandé ensuite comment j’allais, m’a dit qu’il préférait me voir sourire etc… à suivre, on verra…

    Mille mercis de m’avoir fait comprendre par votre vidéo que pleurer au piano dénote un réel “dysfonctionnement du système”.

  3. Bonjour,
    Ce sujet est intéressant. Merci pour votre blog.
    Tout dépend pourquoi on veut jouer du piano, moi je veux en jouer pour mon plaisir. Si je cesse de me faire plaisir, je n’en ferai plus. Je ne veux pas entrer au conservatoire, ou faire des concerts, ou que sais-je encore.
    Et c’est une raison pour laquelle pour l’instant (je débute depuis 6 mois), je n’ai pas de professeur. Je ne veux pas jouer pour quelqu’un qui jugera (donc cela signifie mettre son propre jugement de côté) ou être contraint d’une façon ou d’une autre, mais jouer ce qui me fait plaisir et quand ça me fait plaisir.
    Parfois j’aborde 3 nouveaux (tout petits) morceaux en une semaine, parfois je passe des semaines en rejouant tout ce que j’avais déjà joué. Je pratique au métronome quand ça me chante. Je ne fais pas de gammes ou de “déliateur”.
    Pour l’instant j’ai trouvé cette manière de me faire plaisir et je pense que je resterai ainsi tant que j’ai le sentiment de progresser.
    Et donc, j’adhère complètement quand vous dites que la musique c’est une histoire de coeur.
    Il faut se faire plaisir dans la vie ! 🙂

  4. Cette vidéo m’a rappelé de mauvais souvenirs.Sur les 7 professeurs que j’ai rencontré 1 a failli me décourager….Je l’ai subi 2 ans jusqu’ à ce qu’un copain me conseille de changer et que j’ose le faire!C’était dans une école de musique et ca c’estrès bien passé ensuite.J ai par contre perdu confiance en moi mais je lutte avec l’aide bienveillante de ma prof actuelle.Il ne faut pas baisser les bras et culpabiliser.Le problème ne vient pas forcément de nous!Merci Aurélie pour toutes tes vidéos toujours très positive

  5. Merci Aurélie pour toutes ces vidéos toujours intéressantes.
    il est bon de se demander pourquoi on joue du piano, et pourquoi la musique existe.
    à bientôt

  6. Merci vraiment Aurélie pour vos conseils, vos vidéos faciles à comprendre. Dommage que vous soyez si loin! Bonnes vacances, si vous en prenez un peu et à bientôt.

  7. BONJOUR MADAME,

    Vous avez raison, si un prof fait pleurer ses élèves …??
    ILS DOIVENT PARTIR RAPIDEMENT CAR CETTE FRUSTRATION N’aide pas conquérir la musique.

    EFFECTIVEMENT CELA EXISTE ENCORE !!,
    de nombreuses personnes se disent prof après une première année de formation pour payer leurs études ….
    soyez vigilants , attention au copiage pianistique sans considération évolutive (pris sur internet)

    Bon piano à tous, et MERCI Madame pour vos vidéos qui sont PASSIONNANTES ET très pros.
    -LES ELEVES (qui le désirent) PEUVENT PROGRESSER AVEC VOTRE AIDE TRES SOURIANTE ET TRES HUMAINE.

    BIEN CORDIALEMENT

    Bernard

  8. Bonsoir Aurélie.
    En 4 ans de piano j’ai eu 6 professeurs différents et à la rentrée je vais en avoir encore un nouveau. C’est une école de musique, je suis bien obligée d’accepter sinon je vais voir ailleurs. Ils ont eu chacun leur méthode et leur façon d’apprendre. C’était différent mais j’ai trouvé que ce n’était pas si mal. Ils étaient patients, très gentils. Ils ne m’ont jamais faite pleurer, je ne l’aurais pas admis. Apprendre le piano il faut que ce soit un plaisir, non une corvée. J’ai 73 ans, je n’ai plus l’âge d’apprendre en pleurant, en souriant, oui et, pour moi, c’est un grand bonheur.
    Merci pour tes vidéos. Dany.

    • Bonjour Dany,
      de n’est pas courant de changer de professeur aussi souvent, je suppose que l’école de musique a ses raisons. Comme tu le dis, ce n’est pas forcément une mauvaise chose car chacun apporte quelquechose de différent 🙂

  9. Bonjour Aurélie.Il ne m’a pas été possible de voir toutes tes vidéos pendant ces vacances,mais dès que j’en ai l’occasion je les visionne et j’y trouve toujours beaucoup de plaisir.Merci et à bientôt.

  10. Merci. Aurelie pour tous ces précieux conseils tout au long de l’été. J’ai appris beaucoup de choses et pour mes 1 an de piano , ce n’est pas rien !
    À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *