La main du pianiste

Qu’est-ce qu’avoir une main de pianiste ?

On entend souvent l’expression « main de pianiste ». Mais qu’est-ce qu’une main de pianiste ?

Une grande main ? De longs doigts ? Une paume large ?

Nait-on avec une main de pianiste ?

S’acquiert-elle avec la pratique ?

Je suis intéressée de connaitre ton opinion.

Dans mon  imaginaire, la main de pianiste est une main fine avec de longs doigts. Mais dans la pratique, je sais que c’est l’envergure de la main et la souplesse qui sont importantes. Bien plus que la taille des doigts.

La « main de pianiste » a besoin d’une bonne envergure et d’extension. 

C’est le genre de main que j’ai. Une main de taille moyenne, avec une paume un large et des doigts plutôt courts. 

Par contre, beaucoup de souplesse des doigts et d’extension entre chaque doigts.

Mes doigts courts ne me permettent pas toujours de tout jouer. Et c’est la souplesse qui m’aide le plus.

Question extension : je suis à l’aise pour jouer une octave, voire une neuvième en forçant un peu. Mais pas la dixième.

Et toi, comment est ta main ?

Découvrez plus

Homme portant des lunettes sur le bout du nez

Verres progressifs, un problème pour lire ses partitions au piano

Au piano, lorsqu’on lit une partition, nos yeux passent de la partition, aux mains et vice versa.

Nous utilisons le mouvement oculaire.

Nous nous plaçons au piano en regardant notre partition.

Puis, nous bougeons les yeux pour regarder nos mains sans baisser la tête.

Enfin, nous bougeons les yeux pour regarder la partition sans bouger la tête.

Nos yeux reviennent sur la partition, et retrouvent instantanément le bon endroit.

Lire la suite

Connaissez-vous une personne qui serait intéressée par cette article ? Utilisez les boutons de partage, pour diffuser le plaisir du piano autour de vous.

Hidden Content
%d blogueurs aiment cette page :