Qu’est-ce qu’avoir une main de pianiste ?

On entend souvent l’expression « main de pianiste ». Mais qu’est-ce qu’une main de pianiste ?

Une grande main ? De longs doigts ? Une paume large ?

Nait-on avec une main de pianiste ?

S’acquiert-elle avec la pratique ?

Je suis intéressée de connaitre ton opinion.

Dans mon  imaginaire, la main de pianiste est une main fine avec de longs doigts. Mais dans la pratique, je sais que c’est l’envergure de la main et la souplesse qui sont importantes. Bien plus que la taille des doigts.

La « main de pianiste » a besoin d’une bonne envergure et d’extension. 

C’est le genre de main que j’ai. Une main de taille moyenne, avec une paume un large et des doigts plutôt courts. 

Par contre, beaucoup de souplesse des doigts et d’extension entre chaque doigts.

Mes doigts courts ne me permettent pas toujours de tout jouer. Et c’est la souplesse qui m’aide le plus.

Question extension : je suis à l’aise pour jouer une octave, voire une neuvième en forçant un peu. Mais pas la dixième.

Et toi, comment est ta main ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

48 réponses

  1. Bonjour Aurelie,
    Moi j’ai des petites mains, et j’ai tendance , quand je joue sur les touches noires, de monter très haut sur le clavier, donc le majeur est au max, et l’appuis sur la touche noir est tout en haut, donc la résonance est loin d’être au top, en plus pour enchainer je suis “loin” et la rapidité en prend un coup. Je crois aussi que je crispe les doigts.
    Voilà pour moi !!
    Merci pour tes conseils
    Dominique

  2. Bonjour Aurélie,
    Je n’ai pas ce problème au clavier. Mes doigts passent bien entre les touches noires. Ouf ! Lors de ma formation précédente au clavier arrangeur, j’ai appris
    particulièrement hormis la technique la pratique des doigtés. En plus en cas de partage du clavier on est obligé de pratiquer les renversements. Je suis donc également familiarisé avec ça. Je te souhaite une bonne journée et j’aime beaucoup tes mails journaliers.
    Amicalement

    1. Bonjour
      Je cherche une formation ,ou des tutos pour piano arrangeur. Mais je trouve pas grand chose.
      Tu as pris des cours sans doute?
      Merci

      1. atelier-clavier-chant.com/atelier_clavier_chant/Bienvenue.html
        bonjour Philippe,
        je t’invite à visiter le site ci-dessus. Jean-Michel Mouchaud est spécialiste du clavier arrangeur. J’espère que cela répondra à tes attentes. Cldt. Jean-marc

      2. atelier-clavier-chant.com/atelier_clavier_chant/Bienvenue.html
        Bonjour Philippe,
        je t’invite à visiter le site ci-dessus. Jean-Michel Mouchaud est spécialiste du clavier arrangeur. J’espère que cela répondra à tes attentes. Cldt. Jean-Marc

        1. J’utilise un yamaha psr e463 et je l’utilse du coup comme un simple clavier

          1. moi j’ai suivi la formation sur psr s770.
            Maintenant j’ai le Yamaha genos et un clavinova clp 635.bon courage

  3. Bonjour Aurélie,
    J’ai moi même une mains assez courte, peu souple au niveau des doigts et du poignet. Je peux jouer à la main droite 2 notes identiques à l’octave (que l’on rencontre dans beaucoup de partitions de yann Tiersen ) mais guère plus et j’accroche assez souvent la note précédente: ex de Do à DO j’accroche souvent le SI qui précède le DO du haut. Je suppose que c’est la position de ma main sur le clavier qui n’est pas correcte, de plus mes doigts restent raides ainsi que le poignet. Je n’ai pas encore réussi à trouver les bons gestes pour jouer avec souplesse.Par ailleurs l’accompagnement à la main gauche est trop lourd, le son prend souvent le pas sur la mélodie et j’ai du mal à alléger le poids de cette main gauche sans tomber, la encore, dans la crispation. J’imagine qu’il doit exister des exercices pour améliorer la souplesse. J’aimerai pouvoir me libérer de cette tension excessive qui me permettrait d’obtenir une bien meilleure fluidité dans le jeu.
    Cordialement

    1. Bonjour Patrick,
      merci pour ton retour, je vais étudier cela de près. Il y a beaucoup de choses dans ce que tu dis. On va déjà commencer par le problème des doigts courts et qui manquent de souplesse.
      Et plus tard, je reviendrais sur le son et l’allègement du poids.

  4. Bonjour Aurélie’
    je rencontre des difficultés avec ma main Droite.
    s que le faite d’être gaucher joue un rôle ou pas
    si oui merci de me conseiller.
    je te souhaite un bon premier mai & j’aime beaucoup tes mails& je prend note de tous tes conseilles.
    Amicalement.

  5. J’ai commencé le piano il y a 4 ans. Mes doigts étaient vraiment très rigides et puis je me rends compte qu’ils se sont assouplis, et surtout que je peux écarter mes mains plus qu’avant. J’ai donc moins de problème avec les touches blanches mais surtout entre deux touches noires, je fais donc moins de fausses notes, mais il y a encore beaucoup de travail pour pouvoir tenir le bon tempo !

    1. Bonjour Pierre,
      en effet, tu fais bien de le dire, la souplesse s’acquiert avec le temps. En s’entraînant on peut avoir de plus en plus de souplesse et augmenter les écarts et les extensions.

  6. Bonjour Aurélie,
    Ici, c’est paume large et doigts moyens .Je peux faire des accords de 9°me à l’aise.
    Je dois travailler la souplesse sans relâche . Les doigtés ont une grande importance pour la fluidité et le mental aussi!!!
    Bonne journée

  7. Bonjour Aurélie,
    Bonne question ! Je suis droitier mais ambidextre dans certaines activités. (bricolage, tir sportif etc.) Au piano, j’ai peu de difficultés à intégrer l’indépendance des mains ou le ‘mains ensembles”. L’amplitude à l’octave (ex: do-do) est aisée, elle correspond à l’extension standard de mes doigts (20cm et plus en forçant un peu)
    Le problème que j’ai à main droite est ma difficulté à placer mon majeur entre les touches noires du clavier. Quand je suis en 7e de dominante, j’ai du mal en conséquence à placer le 5e doigt trop court sur la noire. Du coup, je triche en plaçant le 4e doigt qui “tombe” en face ! Mais est-ce bien académique ? Faut-il persister ou puis-je déroger à la règle ?
    Ton module sur l’improvisation est super intéressant ! J’y travaille.
    Cordialement,
    Roger

  8. Bonjour Aurelie,
    Pour moi, la question se pose au niveau du doigté lorsque je veux faire des arpèges avec l’accord et la 7eme surtout en redescendant dans les graves. Je me mélange les pinceaux et comme je ne suis pas souple, même si avec le temps j’arrive à jouer l’octave sans difficulté, ça me pose un problème. Grande paume mais doigts pas très fins, alors parfois je joue une blanche mais mon doigt va buter sur la noire à côté.
    Merci Aurélie
    Bon 1er mai
    Delphine

  9. Bonjour Aurélie

    Mon extension des doigts main droite main gauche ne me pose pas de problème particulier jusqu’à la 9eme. Pour la 10eme c’est plus facile pour moi main gauche alors que je suis droitier. Alors il m’arrive parfois de tricher en enlevant une note pour faire des accords.
    Merci pour tout.
    Musicalement
    Sergio

  10. Bonjour Aurélie. Moi j’ai une main de taille moyenne, des doigts plutôt courts. Je n’ai pas trop de souplesse dans les doigts, certainement dû à mon âge et que j’ai commencé le piano sur le tard ? d’octave à octave, pas de problème mais la 9ème plutôt difficile même en forçant. Mes doigts passent bien entre les touches noires. Le son de l’accompagnement main gauche est presqu’aussi fort que la mélodie main droite, ce que me reproche ma prof. Ce n’est pas faute d’y prendre garde mais dur, dur. Par contre je n’ai pas trop de problème à comment mettre mes doigtés sur une partition et lorsque ceux-ci sont indiqués il m’arrive de changer afin que ce soit facile pour moi. Bon 1er mai à toi Aurélie et oui avec ce confinement on réfléchit beaucoup sur la vie. Cordialement, Danielle

    1. Bonjour Danielle,
      Merci pour ton partage, j’en prends note !
      Et oui on réfléchit beaucoup sur la vie en ce moment 🙂

  11. Bonjour Aurélie ,
    Au fil des années mes doigts se sont légèrement raccourcis dû à l arthrose mais ça ne m a pas empêché de jouer du piano. L écartement de mes doigts peuvent aller jusqu’à l octave du do à do . j ai certaines partitions que j apprend qui vont jusqu’à la 9eme . Alors je m’ exerce à faire de la gymnastique à mes doigts pour avoir un écart un peu plus important . Merci pour tous les conseils que tu nous donne et bonne journée du 1er Mai.

  12. bonjour Aurélie,
    Mon “problème” est plus sur la souplesse de mes mains un peu boudinées et raidies par l’usage de matériel électro portatif au cours de ma carrière professionnelle, mais maintenant à force de jouer régulièrement du piano, d’échauffement et d’étirements des deux mains avant de jouer, je m’en sort pas trop mal même si je dois renoncer à faire la concurrence à K.Buniatichvili, dommage pour moi mais j’arriverai à me consoler très bien en la regardant et l’écoutant jouer au piano.
    A bientôt à tous

    1. Bonjour Jean Luc,
      Oui la souplesse est un vrai problème. Et c’est important de travailler sa souplesse. Et surtout l’entretenir 🙂

  13. Coucou Aurélie, on tient bon, on tient bon ( la fin du confinement approche). En ce qui me concerne, j’ai plutôt une petite main avec une paume assez large et des doigts moyens/courts, un peu comme toi oui. Au début, bonjour les crampes et à force de travail, je gagne bien entendu en agilité et souplesse. Il me faudra encore du temps pour que mes mains puissent valser sur mon pianoAu plaisir…..Véronique

  14. Bonjour Aurélie,
    Mon empan représente une octave plus une note supplémentaire.
    Ma main gauche est plus récalcitrante que la main droite pour former un bel arrondi. Est-ce du à mon âge ou un petit problèmes d’articulations dans les os ?
    Je n’ai pas de longs doigts. En ce qui concerne les accords plaqués, j’ai les doigts trop raides et mon poignet reste trop en hauteur.
    A bientôt Aurélie, Allez hop on reprend le dessus. Bientôt le déconfinement. Bonne journée.
    Emilie

    1. Merci pour ta description Emilie, on a le même empan !
      Je note et je réfléchis sur ton problème sur les accords .
      Oui, on reprend le dessus !

    2. Merci pour ta description Emilie, on a le même empan !
      Je note et je réfléchis sur ton problème sur les accords .
      Oui, on reprend le dessus !

  15. Je crois que ce qui peut aider pour les doigtées des accords c’est de pratiquer les arpèges avec les bons doigtés

  16. Bonjour,
    Anatomiquement parlant, les hommes et les femmes ont des mains fondamentalement différentes.
    Autant les femmes ont des doigts généralement effilés, les hommes eux, ont souvent des doigts plus boudinés, ce qui est un inconvénient technique.
    D’abord, parce que la capacité d’articulation est moindre mais aussi par le fait que dans certaines configurations cela pose vraiment problème.
    Comment faire lorsque (et cela arrive souvent) lorsque l’on est obligé de jouer au fond du clavier et que l’on “coince” son doigt entre deux touches noires ?
    D’un autre côté, les femmes ont souvent des mains plus petites ce qui pose problème dans certains répertoires. Et leurs doigts effilés donnent souvent une sonorité plus “sèche”. Les doigts boudinés donnent une sonorité plus profonde, plus “ronde” plus “veloutée”.
    Certains pianistes hommes ont à la fois des doigts boudinés et des mains petites (cela doit être le cas de Nelson Freire) . D’où souvent l’importance de bien les observer pour voir comment ils se tirent dans certains traits “problématiques” pour eux.

  17. Bonjour Aurelie
    Je suis débutant ,et je prends un peu de tes conseils , et j’y vais doucement .
    Je suis sur un clavier arrangeur et les touches sont peut être plus souples.
    J’ai bien compris que ton blog n’est pas forcement pour les débutant ,mais je fais le tri dans les informations .
    Merci en tout cas pour tous les conseils.
    Bonne continuation et longue vie a ton blog
    Philippe

  18. Bonjour Aurelie,
    (je recopie le commentaire/question que j’avais ecrit sur le blog “Comment mettre le doigté au piano ?”)
    Souvent je cherche le ‘bon doigté’ et comment savoir si c’est le bon?
    Parfois j’invente , que penses tu de ceux ci (mesures de la 3e page de la valse Op69 No2 de Chopin). Je change car je trouve que cela sonne mieux?, d’autant plus que je supprime la note du bas dans les 2e accords. Ah mais je ne peux pas joindre de photos !!!??? ou je ne vois pas comment. Il y a t il un moyen??? Dis moi Merci. A bientôt. Dominique

    1. Bonjour Dominique,
      Les doigtes ne sont pas figés, tu peux avoir plusieurs solutions en fonction de l’émotion que tu veux faire passer. Ensuite on adapte le doigté à la morphologie de sa main bien sur.
      Tu me parles du doigté de la valse de Chopin, mais sache qu’en fonction de la partition que tu as, le doigté peut être différent ! Et il n’y a pas de partage e photos dans les commentaires du blog …

  19. Bonjour Aurélie, je déchiffre avec plaisir une partition qui comporte à plusieurs reprises, sur une seule mesure un mouvement rapide, ascendant puis descendant, très agréable, courant sur 4 à 5 octaves, passant d’une clé à l’autre, donc en forme d’arpège, et là bien sûr se pose la question des doigtés et de changement de main ou pas, voire une ou plusieurs fois ? Pour l’instant je tâtonne et seuls de longs exercices me permettront peut-être de trouver le meilleur doigté. Peux-tu me confirmer que l’on réserve plutôt la main gauche en clé de Fa, avec possibilité de débordement à droite, de même avec la main droite vers la gauche ? Ou peut-on inverser allègrement main droite et gauche selon le gain en rapidité ? Ou a-t-on parfois intérêt à effectuer toute le mouvement d’une seule main ? Ou cela dépend des facilités de chacun ? Ces questions m’obsèdent (si l’on veut), et j’aimerais avoir divers avis, les expériences diverses d’enseignement et de pratique que tu as pu rencontrer (et éviter peut-être de perdre beaucoup de temps à tout trouver tout seul, étant autodidacte mais pas sans conseils). Merci pour ces échanges et ce blog formidable !

    1. Bonjour Marco,
      Le hasard faisant bien les choses, je suis tombée sur votre interrogation, et j’ai eu envie de tenter de vous faire partager ma petite expérience de pianiste amateur….(j’ai mes 60 ans d’une prof de danse classique et jazz,hihihi!: commencé le piano à 7 ans, avec quelques interruptions, mais ai repris depuis 7 ans, assidument, niveau “avancé”. Vous avez raison, la main gauche en général est en clé de Fa, mais pas seulement, donc, oui, elle peut déborder sur “l’univers ” de la main droite, et selon les morceaux, une main prend le relais de l’autre en alternance pour grimper l'(les)arpège(s)jusqu’à parcourir “tout” le clavier selon la partition….C’est là que l’aide du professeur nous guide pour nous indiquer comment jouer la partition, (surtout en fonction de la volonté du compositeur ), car tout n’est pas précisé…ainsi, à mon sens, le jeu ne dépend pas des facilités de l’interprète, mais aussi, surtout?…de l’écriture du morceau, donc, je vous dirais que tout ne doit pas être joué d’une seule main, sauf si le compositeur l’a voulu ainsi…..Pour s’aider,(sans aucune aide bienfaitrice survenue!!!….), possible d’aller sur Youtube consulter les tutoriels sur le morceau souhaité, s’il y est….Ne connaissant pas le titre du morceau que vous jouez, je ne peux vous aider plus, en espérant que ce fut le cas….
      Pour les doigtés, il est important de trouver le bon qui nous corresponde pour une meilleure fluidité et interprétation du jeu, même s’il ne correspond pas aux doigtés indiqués sur la partition! ….(tout dépend de l’année de parution de la partition, ancienne, récente, impression d’après le morceau d’origine avec doigtés inscrits etc….), …mais surtout, s’en tenir à nos doigtés une fois qu’ils ont été déterminés!…
      J’espère que notre très chère Aurélie ( que nous admirons tous!!!!) pourra vous répondre et peaufiner ou réfuter ….(en tout cas vous éclairer!…..) ce que je vous ai écrit, j’ai peut-être oublié quelque chose, ou mal expliqué, donc, merci de votre indulgence, et bon piano à vous!!!!
      Pour moi, en ce moment, c’est la 8è Sonate de Beethoven (1er et 2ème mouvement, sans le magnifique Adagio!) que je m’évertue à travailler vitesse voulue….et pour me décontracter, (plutôt: passer à autre chose…) la valse no2 de Dimitri Schostakovich, interprétée par Florian Noack, à voir absolument sur Youtube, et dont j’ai acheté la partition….et dont je voudrais faire la surprise à mon professeur adoré de piano, en plus d’Aurélie!

      Bon piano!!!!
      Merci de m’avoir lue!
      Elisabeth.

  20. Bonjour Aurelie,
    Pour moi c’est assez difficile pour le doigté, car j’ai de l’arthrose a la main droite
    J’arrive à l’octave, mais dur pour la septième ou la neuvième; je fais pas mal d’exercises pour la souplesse,
    Merci encore pour tes conseils didactiques et combien utiles.
    Juste une question, pouvons nous on utiliser le pouce sur les touches noires?
    Merci

    1. Bonjour Edouard,
      Me promenant au hasard de mes lectures à propos des mesures de l’empan, je me suis attardée sur votre question restée encore sans réponse….mais pas pour longtemps!
      Vu le nombre de réponses données à Aurélie concernant le dit-sujet, il est fort compréhensible qu’elle n’ait pu encore répondre….Donc, oui, il est tout à fait possible, voire recommandable et recommandé de poser les pouces sur les touches noires sur des mouvements ascendants d’arpèges, ou notes suivies, et autres…Voilà pour ce petit aparté d’une pianiste amateur de très longue date à un autre pianiste…
      Dans l’attente d’une confirmation de notre très chère Aurélie (dont nous attendons avec grand plaisir et impatience ces précieux conseils!), très bon piano , Edouard….
      Ps: moi aussi j’ai de l’arthrose :donc: harpagophytum, curcumine,vitamine c et d , et piano! piano! piano!…..l’exercice est notre sauveur!! ( d’ailleurs,je n’ai pas mal quand je joue, et les gélules pré-citées aident à calmer, en cas de crise d’inflammation des doigts, peu fréquentes, heureusement!!!!).
      Bon courage à vous!!!
      Elisabeth.

  21. Bonjour : Aurelie
    Pour tout va bien mes doigts ne coince pas entre les note avant j’ai jouer un peux
    de piano pendant deux année ce donc pour cela j’ai pas le doigt qui reste coincé
    j’aime bien votre style
    joblon je vous souhaite une fin de journée et a plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.