Qu’est-ce qu’avoir une main de pianiste ?

On entend souvent l’expression « main de pianiste ». Mais qu’est-ce qu’une main de pianiste ?

Une grande main ? De longs doigts ? Une paume large ?

Nait-on avec une main de pianiste ?

S’acquiert-elle avec la pratique ?

Je suis intéressée de connaitre ton opinion.

Dans mon  imaginaire, la main de pianiste est une main fine avec de longs doigts. Mais dans la pratique, je sais que c’est l’envergure de la main et la souplesse qui sont importantes. Bien plus que la taille des doigts.

La « main de pianiste » a besoin d’une bonne envergure et d’extension. 

C’est le genre de main que j’ai. Une main de taille moyenne, avec une paume un large et des doigts plutôt courts. 

Par contre, beaucoup de souplesse des doigts et d’extension entre chaque doigts.

Mes doigts courts ne me permettent pas toujours de tout jouer. Et c’est la souplesse qui m’aide le plus.

Question extension : je suis à l’aise pour jouer une octave, voire une neuvième en forçant un peu. Mais pas la dixième.

Et toi, comment est ta main ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

48 réponses

  1. Bonjour : Aurelie
    Pour tout va bien mes doigts ne coince pas entre les note avant j’ai jouer un peux
    de piano pendant deux année ce donc pour cela j’ai pas le doigt qui reste coincé
    j’aime bien votre style
    joblon je vous souhaite une fin de journée et a plus

  2. Bonjour Aurelie,
    Pour moi c’est assez difficile pour le doigté, car j’ai de l’arthrose a la main droite
    J’arrive à l’octave, mais dur pour la septième ou la neuvième; je fais pas mal d’exercises pour la souplesse,
    Merci encore pour tes conseils didactiques et combien utiles.
    Juste une question, pouvons nous on utiliser le pouce sur les touches noires?
    Merci

    1. Bonjour Edouard,
      Me promenant au hasard de mes lectures à propos des mesures de l’empan, je me suis attardée sur votre question restée encore sans réponse….mais pas pour longtemps!
      Vu le nombre de réponses données à Aurélie concernant le dit-sujet, il est fort compréhensible qu’elle n’ait pu encore répondre….Donc, oui, il est tout à fait possible, voire recommandable et recommandé de poser les pouces sur les touches noires sur des mouvements ascendants d’arpèges, ou notes suivies, et autres…Voilà pour ce petit aparté d’une pianiste amateur de très longue date à un autre pianiste…
      Dans l’attente d’une confirmation de notre très chère Aurélie (dont nous attendons avec grand plaisir et impatience ces précieux conseils!), très bon piano , Edouard….
      Ps: moi aussi j’ai de l’arthrose :donc: harpagophytum, curcumine,vitamine c et d , et piano! piano! piano!…..l’exercice est notre sauveur!! ( d’ailleurs,je n’ai pas mal quand je joue, et les gélules pré-citées aident à calmer, en cas de crise d’inflammation des doigts, peu fréquentes, heureusement!!!!).
      Bon courage à vous!!!
      Elisabeth.

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.