Jouer au piano des extensions et arpegiandos

L’intermezzo de Brahms opus 117, vidéo 3

Les arpegiandos et extensions

Comme d’habitude laissez-moi votre commentaire pour me dire ce que vous pensez de cette vidéo !

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

14 réflexions au sujet de « Jouer au piano des extensions et arpegiandos »

  1. Je toruve ça très dur à lire la partition que tu avais! Moi qui ne joeu pas depuis longtemps, je trouve ça un peu effrayant à première vue! 🙂

    • Bonjour Bruno, oui c’est vrai que la partition est difficile à lire et peut paraitre même effrayante ! Mais au fil des années, on s’habitue peu à peu et avec de la pratique ça devient possible !

  2. Oui Aurélie j’ai aimé ta vidéo. Que du bonheur à t’écouter. Jouer avec souplesse ce n’est
    pas non plus très facile. Brahms est très compliqué dans sa musique mais pour toi j’ose penser que tu aimes ce qui est difficile. Une fois le travail accompli tu te fais un plaisir d’avoir su le dévorer avec brio, n’est-ce-pas ?… encore bravo à toi. Je suis gourmande
    d’écouter la suite. Dany.

  3. Nous, on ne voit pas les difficultés:on veut bien te croire:en tout cas,le résultat est là et c’est toujours du bonheur..Continue donc de nous régaler:Quel bonheur de t’écouter.Merci pour ce partage.A bientôt donc

  4. Merci, Aurélie, pour cette vidéo très explicite sur les arpegiandos. Le plus difficile est de rester souple, sans contracture, quand on en enchaine plusieurs d’affilée..
    Quant à faire ressortir une ligne mélodique dans des accords, j’ai un petit truc de pratiquante de yoga, j’amène ma conscience dans le doigt qui doit jouer la mélodie, ça me réussit !!

    • Bonjour Nathalie,
      Ouiii, la pratique du yoga est une grande aide. C’est bien cette technique d’amener sa conscience dans le doigt.
      Merci beaucoup de partager cette technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *