J’arrete les cours de piano

J’arrête les cours de piano !

Dans ma dernière vidéo sur youtube, j’ai présenté 3 pianistes qui me remplaceront à St Malo. Mes élèves de piano à St Malo savent exactement pourquoi. D’ailleurs, cette vidéo leur était destinée.

Par contre la communauté d’1piano1blog n’est pas du tout au courant de mes projets ! C’est le moment pour moi de vous expliquer ce qui va se passer dans les prochains mois.

Il y a 3 raisons qui me poussent à changer de vie, dont un projet qui me tient à coeur depuis des années.

Si tu veux en savoir davantage, je te dis tout dans cette vidéo 🙂

Je suis vraiment heureuse de partager mes projets avec toute la communauté d’1piano1blog. Je t’attends dans les commentaires pour en discuter 🙂

 

 

Le Guide Du Pianiste

Les secrets pour jouer
fluide
et sans fautes
au piano en toutes circonstances. 

binderlayingopen_506x615.jpg

 Que vas-tu trouver dans ce guide ?

  • Mon histoire avec le piano. Tu verras que mon parcours n'a pas été tout rose.
  • Quelles sont les techniques qui marchent vraiment si tu veux progresser au piano.
  • Pourquoi tu n'y arrives pas (et ce n'est pas de ta faute).
  • Les actions à mettre en place pour faire des progrès rapidement.

We respect your email privacy

Recherches utilisées pour trouver cet article :https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1836 ppgd0yihWXxBnSDYn9VybuTP2e2jCcNUhnJr94DIid0QsWro0z_jUcjcExIUvRx9 0dfb5712067bd6722dde7c1e5bf431cc2ff50eb4&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

30 réflexions au sujet de « J’arrete les cours de piano »

  1. Bonjour,

    Puisque vous évoquez la thèse, pourquoi ne pas en profiter pour en faire une ?
    Je ne sais pas si c’est encore d’actualité, mais lorsque j’ai rédigé la mienne il y a plus de 20 ans (ce n’était pas en musicologie), il n’y avait plus de cours.Ce qui était logique puisque l’apprentissage des techniques de recherche est précisément (en théorie du moins) l’objet du DEA (à l’époque). Peut-être qu’il en est différement aujourd’hui…

    Pour le reste, cela se réduit à quelques rendez-vous avec le directeur de recherche en “colloque singulier” (enfin c’était comme cela à “mon époque”) . Bien évidemment, cela dépend essentiellement de ce dernier.

    En tout cas, si j’étais à votre place, j’y réfléchirais d’autant que vous allez accumuler du contenu. Et il n’y a pas d’âge pour se lancer dans cette aventure (oui, car c’en est une…) car, à ce niveau, on n’est plus étudiant(e) mais chercheur (ou chercheuse).

    Pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil au Fichier Central des Thèses qui répertorie aussi bien les thèses soutenues que celles en cours pour voir si votre sujet tel que vous l’envisagez actuellement (qui peut de toute façon toujours évoluer) est “libre” ? ( http://www.theses.fr/ ). Pourquoi ne pas essayer de contacter un de vos anciens professeurs susceptible de devenir votre Directeur (ou directrice) de recherches ?

  2. Super projet que d’aller découvrir ce qu’il se passe chez nos voisins, proches ou lointains !

    Quand j’étais étudiant, dans le cadre de mon projet culturel en rapport avec mon séjour à l’étranger, j’ai passé une matinée dans une école hongroise spécialisée dans la musique (Zoltan Kodaly). Je dis bien, une école spécialisée dans la musique, pas une école de musique, car les élèves y suivaient leur scolarité toute entière et avaient toutes les matières générales mais suivaient un énorme cursus musical. On n’a pas ça en France me semble-t-il.

    J’ai enregistré un cours de solfège / répétition de chants puis interviewé une professeur. J’ai été vraiment surpris de constater à quel point la musique revêtait une importance dans ce pays. Ce n’est pas pour rien que l’on a des Liszt, des Kodaly ou des Bartök.

    Si ça t’intéresse Aurélie, je mettrais un lien pour télécharger mon enregistrement. Même si on ne comprend pas ce qu’il se dit durant le cours, c’est très émouvant d’entenddre les enfants chanter. La partie interview est un mix entre anglais et français.

    Bonne route et au plaisir de partager la passion d’un instrument qui, de prime à bord, ne nous révêle pas sa complexité.

    Tiens une petite parenthèse en parlant de complexité ; un informaticien, en expliquant les différences entre les langages de programmation, avait donné cette image : le langage C, c’est comme le piano, on peut faire n’importe quoi, il en résultera toujours quelque chose, mais cela demande du travail pour obtenirquelque chose de correct.

  3. vous m’ avez aidé avec Caro , à faire mes 1er pas,( 1er doigtés devrais-je dire ) sur 1 piano,en tant qu’adulte débutante après mon AVC, puis après le 2 eme , lol. j’ai appris beaucoup grâce à vous et vous en remercie vivement : très heureuse pour vous, très beau projet , n’hésitez jamais à réaliser vos rêves, et il a l’air super celui-là , heureuse de savoir que vous serez toujours là grâce au blog, amusez-vous bien durant ce périple qui sera , je n’ en doute pas studieux mais combien enrichissant, j’avoue que je vous envie , mais les voyages …. surtout l’avion , lol; pas grave je voyagerais, nous voyagerons grâce à vos récits, bonne route Aurélie , et à bientôt

  4. Bonjour Aurélie

    Je vous envie de pouvoir vivre votre rêve et de vous réaliser en tant qu’artiste. J’aime votre sensibilité et votre pédagogie. J’adore votre blog. J’espère qu’un jour lorsque le moment sera venu que vous pourrez faire une vidéo sur le rythme de triolets de noires dans une mesure à quatre temps. Nous sommes de tout coeur avec vous.
    Bon voyage, bonne rêverie musicale. Je suis persuadé que les étoiles du firmament vont éclairer vos pas dans votre nouvelle quête.

  5. Bonjour Aurélie,
    Merci de nous avoir fait partager votre passion, en vous souhaitant beaucoup de bonheur dans la réalisation de votre projet.
    Cordialement
    Lionel

  6. Bravo Aurélie !
    J’ai eu un peu peur en voyant l’objet de cette vidéo, mais si je suis soulagée pour moi (formation en ligne), je regrette pour tes élèves malouins. Et peut-être attendrai-je ton retour pour venir en stage à Saint-Malo ?
    Ton break va énormément t’apporter, et à nous par ricochet. Si tu passes par Marseille, avant le sud de l’Inde…, je t’accueille avec plaisir, aussi longtemps que tu voudras.
    Le rythme de certaines professions est difficile, et c’est bien que tu décides d’arrêter, c’est mieux pour toi d’abord, mais pour tes élèves aussi ( les instit’ sont admirables de continuer plusieurs décennies, l’érosion guette !). ma fille ostéopathe s’est reconvertie en instit’ à cause de ces fameux horaires décalés, incompatibles avec l’attention à apporter à ses 3 enfants.
    Bref, bref, bref, encore bravo, je suis ravie pour toi, c’est carrément génial, et je pèse mes mots, tu vas te régaler ! j’attends avec impatience tes reportages.

    Si tu as besoin de quoi que ce soit, dis-le, ce serait un plaisir de s’associer à un tel projet !
    Gaëlle

  7. Bonjour Aurélie,
    Comme disait Antoine de Saint Exupéry, ” Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité”.
    Bravo pour cette détermination, ce choix d’aller à la rencontre de nouveaux genres musicaux et fort probablement de très belles rencontres humaines.
    Gilbert

  8. Bonjour Aurélie,
    Bonne chance pour ce très beau projet.
    Merci pour tout le travail pédagogique que vous faites avec enthousiasme et passion.
    Adulte et future débutante, je suis ravie de vous avoir trouver sur la toile. Je me sens plus en confiance pour me lancer et acquérir mon piano.
    Peggy

  9. c’est une belle expérience à vivre et il faut un certain courage pour se lancer et réaliser son rêve.. la pédagogie est vraiment essentielle dans cet apprentissage difficile …..alors très belle découverte .. merci pour ce blog enrichissant ..
    J’ai 72 ans et il y a 10 ans j’ai bifurqué du coté du jazz ce n’est pas très facile mais l’idée de l’improvisation me tentait…..J’ai commencé le piano classique à 8ans et pour des raisons de changement de vie , j’ai arrêté à 18 ans repris à 35 puis arrêté et repris ……je suis toujours amoureuse du oiano et je retravaille le classique aussi ….
    Bonne chance pour ce beau projet ..
    Monique

    • Bonjour Monique,

      merci, ce qui est génial avec la musique c’et la richesse du repertoire ! Du classique, du jazz de l’impro, on n’a jamais fini d’aprendre quelque chose. Pour notre plus grand plaisir 🙂

  10. Bonjour Aurélie,

    BRAVOOOOOOOOOOO !!!!!!!!

    Je suis trop trop content pour toi, ce projet me parle et me touche énormément.
    Je te souhaite tellement de succès dans tes recherches, je te souhaite plein de nouvelles rencontres, plein de voyage remplie de couleur, d’odeur, de saveur.

    Au plaisir de te revoir et encore mille bravosssss ! 🙂

    Affectueusement.

    Johann

  11. Ouah quel Beau projet ! nous vous souhaitons une belle et longue aventure …
    Merci beaucoup pour ce que vous avez su transmettre à Marceau 🙂
    Marine

    • Bonjour Marine,
      merci pour votre petit mot.
      Je garde un super souvenir de Marceau, j’espère qu’il continue à jouer. C’est un devoir d’exploiter son talent !

  12. Mille mercis pour tout ce que vous nous avez apporté dans notre projet pianistique .
    Vous avez été « le déclencheur » et vous restez le soutien fort dans notre envie de découvrir encore plus profondément le plaisir de jouer au piano : en tout cas pour moi cela a été vraiment le catalyseur!
    Bon vent dans votre projet de découverte des musiques du monde !
    En tout cas je continuerai pour ma part de fréquenter régulièrement 1piano1.blog
    André

  13. Bravo et bonne chance pour votre projet, ça fait du bien de rencontrer des personnes comme vous, passionnées, c’est très stimulant bon vent comme on dirait à Saint Malo

  14. Bonjour,
    Bonne chance pour ton nouveau projet, et bravo d’avoir le courage de te lancer dans cette aventure de voyage.
    Si tu passes par le sud de l’Inde, fais moi signe, je te rencontrerai volontiers.

  15. C’est un merveilleux projet qui va enrichir tout ce que vous savez déjà merveilleusement faire.
    Merci pour votre approche pédagogique qui tient compte de la différence de chacun
    Belle réussite dans ce nous veau projet
    Michelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.