Hawaii Oslo,Hania Rani, Relevé dela main gauche

J’espère que tu as passé un bon week-end ? Tu dois te demander pourquoi j’ai mis cette image de partition manuscrite juste au-dessus ? Je dois avouer que ce week-end, je me suis piégée !

Tu sais, j’ai un problème dans la vie. Bon, je sais, cela va sûrement te faire sourire. Et je te l’accorde, mon problème n’est pas grave du tout. Mais, voilà, à cette période de ma vie,  c’est mon problème.

Je vis de ma passion. Et la frontière entre le travail et la vie personnelle c’est un peu comme les frontières de l’espace Schengen, sans la crise de coranavirus. La libre circulation.

J’aime tellement ce que je fais que j’ai du mal à m’arrêter pour prendre des vacances. Par exemple, ce week end j’avais décidé de me reposer. De prendre 2 jours pour me ressourcer. Parce que j’ai beaucoup travaillé les dernières semaines. Un peu plus que d’habitude.  

Me voilà samedi matin, prête à passer une bonne journée de repos. Tout commence par un appel. Un ami. Yves, il est vidéaste. Lui aussi est expat’, il est français et habite au Japon. On parle musique, je sais qu’il joue un « peu de piano », comme il dit.

Il me fait découvrir une pianiste polonaise : Hania Rani. J’écoute. Je tombe sous le charme. Je ne pouvais pas te faire manquer ça. Je veux te la faire découvrir.

Hania Rani, une pianiste au monde envoûtant

Dans le morceau Hawaii Oslo, que je te propose d’écouter, Hania joue sur un piano droit ouvert. A l’écoute, le son est très feutré, ce qui est paradoxal car le piano est complètement ouvert. Le son devrait être bien plus fort. 

En observant de plus près, on voit qu’elle a actionné la sourdine du piano. Tu pourras le percevoir si tu as l’habitude de voir l’intérieur d’un piano. On voit qu’il y a le feutre de la sourdine entre les marteaux et les cordes du piano. Ce qui est typique des pianos droits.

C’est la sourdine qui donne ce son si particulier, cela crée une ambiance douce et chaleureuse. J’adore !

Te demandes-tu pourquoi je me suis piégée samedi matin ?

La musique d’Hania Rani m’a tellement touchée que je l’écoute en boucle depuis tout le week end. Quand Yves m’a dit qu’il tentait d’écrire la partition et qu’il était bloqué pour écrire un passage syncopé à la main gauche (à 1″30). Mon sang n’a fait qu’un tour. Je me suis tout de suite mise au travail pour faire le relevé de la main gauche.

Voilà comment je me suis retrouvée à travailler, samedi matin. J’ai commencé par chercher la main gauche. C’est tellement doux et feutré que j’ai dû mettre mon casque audio pour l’entendre.

Ensuite, j’ai trouvé le rythme. Puis, je me suis mise au piano pour tester et cherches les notes.

Comme Yves avait commencé à écrire sa partition sur une appli (FLAT). Il m’a partagé sa partition. Là, je me suis retrouvée sur un éditeur de partition que je ne savait pas utiliser. (D’habitude j’utilise musescore.)

A ma grande surprise, je l’ai pris en main très facilement. Je suis bluffée par les progrès techniques qui nous facilitent tant la vie. Sincèrement cette appli est vraiment intéressante. Je ne sais pas si elle est disponible sur Androïd,  en tout cas, elle est gratuite sur IOS.

Bref, j’aurais pu écrire assez vite la partition sur FLAT, si j’avais Yves et moi avions eu la même logique. En fait, il avait commencé à écrire en choisissant un rythme de croche pour les Ré répétés du début. Du coup, la pulsation etait rapide. De mon côté, j’avais opté pour les doubles-croches. cela me paraissait plus simple. C’est pour cette raison que tu vois sur la photo plus haut deux portées. La première portée, c’est la main gauche à partir de 1″30 avec l’écriture en double croche.

La deuxième portée, c’est la conversion pour la partition écrite par Yves. Du point de vue de l’écriture c’est différent, mais du point de vue de l’oreille c’est exactement la même chose. 

Voilà comment un appel depuis le Japon pour l’Estonie (là où je vis), m’a fait me concentrer sur le relevé du morceau “Hawaii Oslo“. J’adore tellement ça ! Alors, oui samedi matin j’aurais dû me reposer, mais finalement, c’est la passion qui me tient.

Si tu souhaites me laisser un petit mot par rapport à cette artiste, ou tout autre chose, écris-moi directement dans les commentaires en-dessous.

38 réponses

  1. Merci Aurélie,
    Belle découverte avec cette pianiste. Est-ce que c’est ce qu’on appelle de la musique “minimaliste”, je ne comprends pas toujours ce qu’on met derrière ce mot, ça serait plutôt intuitif.?
    Merci encore pour ce partage.
    Bonne Journée
    Jean François

    1. Bonjour Jean-François,
      on pourrait dire qu’il y a une influence du courant mminimaliste. Mais le mot “Intuitif” me paraît excellent! A approfondir.

  2. Sublime, merci Aurélie pour le partage. J’ai eu des frissons dans tout le corps. Je ne sais pas si le partage de lien va marcher ici .. Sa dernière vidéo m’a fait cette fois-ci voyager avec son paysage. Je vais passer la soirée à découvrir cette artiste ! Bisous

    https://youtu.be/bB34_eLCLKo

  3. bonjour Aurelie voici mes commentaires sur Hania Rani, comment ne pas aimer! c’est tres touchant il me passe des frissons partout cette repetition d’une note main droite crée une ambiance mystérieuse et envoutante j’adore, je me sui mis a la recherche d’autrepieces de HaniaRani et j’en ai trouver jai hâte de les écouter, cela me redonne le gout de composer.

    merci de m’avoir partager cette compo,

    1. Bonjour Serge,
      en effet tu peux trouver plein d’autres morceaux d’Hania Rani sur youtube ou bien encore sur spotify par exemple. Elle est vraiment talentueuse et cela donne de l’inspiration.

  4. Quel magnifique morceau. Que cela fait du bien d’écouter de pareils trésors et de les savourer. Merci Aurélie de penser toujours à nous. Tu as une vraie passion pour la musique et je t’envie. Je n’aurai jamais ce talent mais quelle chance j’ai tout de même d’avoir un piano à la maison et de pouvoir me faire plaisir. Il est vrai cependant que lorsqu’on écoute de tels talents on se sent tout petit, petit, ridicule même. On a la passion mais pas le talent. Bonne semaine à toi et sache prendre du repos. Dany

    1. Bonjour Dany,
      Oui c’est normal de se sentir tout petit devant de tels talents. Cela n’empêche en rien de prendre plaisir à jouer du piano pour soi et se faire plaisir.Comme tu le dis, tu peux profiter de cette chance, alors ne te prive surtout pas !

  5. Merci Aurélie. C’est magnifique. Bravo à Hania Rani et à Toi.
    Merci de ce beau partage.

  6. Je ne sais pas si vous utilise Spotify on y retrouve ses 2dernieres parutions fait en avril et aussi sa discographie je vous conseille aussi un maître de la sonorité pianistique Dirk Maassen et aussi Charles Bolt une sensibilité remarquable dans le même style et aussi un Québécois Jean Michel Blais cela vaut vraiment le coup de connaître Spotify car on y découvre des pianistes merveilleux dans ce style Pierre-Paul

    1. Bonjour Pierre-Paul,
      oui j’utilise soptify et elle fait maintenant partie de mes favoris! Je l’ai aussitôt ajoutée à ma playlist. Merci pour tes propositions, j’écouterai cela avec grand plaisir. C’est toujours sympa de découvrir des nouveaux artistes. Il y en a tant !

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.