Comment travailler entre deux cours de piano ?

Comment travaillez-vous entre deux cours de piano ?
Comment jouez-vous à la maison ?
Quelle méthode de travail utilisez-vous ?
Travaillez-vous en détail ou préférez-vous jouer globalement votre morceau ?

 

Pour ma part, j’ai remarqué que je préfère travailler globalement. J’aime jouer les morceaux d’un bout à l’autre. Pourquoi ? Parce qu’en jouant mon morceau d’un bout à l’autre sans m’arrêter, je peux m’évader. En me projetant des images d’endroits merveilleux où je voudrais être. Où alors en imaginant que je suis en train de jouer pour quelqu’un que j’aime.

 

Jouer en imaginant des histoires est ce que je préfère. C’est mon jeu, c’est ce que je fais depuis que je suis petite fille.

Mais assez rapidement mes professeurs n’ont pas été d’accord avec cette idée. (Je parle de mes professeurs car j’ai travaillé successivement avec 6 professeurs.)

Et sur cette idée, ils étaient unanimes. Et ils ont toujours insisté pour que je travaille en détail. Il y avait toujours un petit détail dans un morceau, cette fameuse mesure qui ne passait pas bien, qui accrochait.
Souvent vers la fin. Plus exactement aux changements de page, à la fin d’une ligne ou d’une phrase musicale.

Homme allongé sur un piano

Je me souviens d’un morceau en particulier que je travaillais avec ma professeur préférée quand j’avais huit ou neuf ans. Dans ce morceau, il y avait une mesure difficile. Le rythme était différent  par rapport au reste du morceau et il y avait une petite dissonance.
Ma prof entourait ce passage en me disant de le répéter 5 fois par jour.

Au fond de moi je n’avais pas trop envie de suivre son conseil. « C’est bon je vais y arriver ! Je n’ai pas besoin de faire ce qu’elle me dit. Je vais continuer à jouer comme je faisais d’un bout à l’autre. »

Au cours suivant, l’ensemble du morceau avait progressé. Mais … le passage entouré non. Je butais sur les notes ce qui provoquait un gros ralenti.
Ma professeur avec son calme habituel insiste en entourant à nouveau le passage, mais cette fois elle utilise un crayon de couleur pour que je le voie  bien.
Ma professeur attendait de moi un travail méticuleux. A cette époque, je n’en avais pas encore compris l’utilité. Et ce travail me paraissait bien ennuyeux…

 

Alors, têtue comme le peut être une enfant de 8 ans, j’ai continué de bon coeur à jouer mon morceau comme d’habitude.
En m’amusant, en jouant et imaginant des histoires.

La semaine suivante vous pouvez imaginez la déception de ma professeur.
Elle avait eu tant de patience à me donner ses conseils. Et moi, du haut de mes 8 ans, je décide qu’ils ne servent à rien. Je ne les applique pas !

Et là, mal m’en a pris. Je continuais à jouer le morceau avec la même erreur de semaine en semaine. Je ne la corrigeais pas.
Alors cette fois mon professeur s’est fâchée. Elle m’a grondée. Elle n’a pas eu besoin de dire grand chose car je me suis sentie bien mal.

Je me suis sentie honteuse.
C’était très désagréable de se faire gronder. Comme j’aimais beaucoup ma professeur de piano j’ai voulu lui faire plaisir. J’ai appliqué ses conseils uniquement dans ce but, celui de lui faire plaisir.

 

Alors tous les jours devant mon piano, j’ai répété le passage entouré 5 fois. Tous les jours de la semaine sans exception. Les deux premiers jours c’était vraiment difficile de faire l’effort d’apprendre cette mesure. Je le faisais sans gaieté de coeur. J’avais bien envie de faire autre chose…
Puis, à partir du troisième jour, l’habitude était prise. Je répétais cinq fois.
Est arrivé le jour ou j’ai réussis à jouer le passage sans peine.
Hourra !!
Et j’ai encore répété, puisque je n’étais pas encore au bout de la semaine…

 

Qu’est-il arrivé ?
Au bout d’une semaine je connaissais le passage entouré par coeur et je le jouais « presque » aussi bien que tout le reste. Je me suis rendue au cours de piano le coeur léger et je ressentais une certaine fierté.

J’ai joué mon petit morceau de Kabalevski devant mon professeur. Je ne l’avais jamais aussi bien joué. Je me sentais bien.

J’avais accumulé un peu de retard en restant campée sur ma position. Pendant 3 semaines, ma professeur m’avait conseillé de travailler en détail et je ne l’avais pas fait. J’avais eu un bon conseil mais je ne l’avais pas appliqué.  Au lieu de terminer mon morceau en 5 semaines, j’ai mis plus de temps.

Ce jour là, j’ai compris une chose : approfondir, regarder en détail, répéter une mesure ce n’était pas pour faire plaisir à mon professeur. J’ai compris que c’était une méthode de travail très efficace pour jouer parfaitement un morceau.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous une méthode de travail pour progresser au piano ? Partagez vos secrets dans les commentaires ci-dessous.

Si vous avez apprécié cet article, merci de le partager dans les réseaux sociaux.

 

Découvrez plus

chat marchant sur le clavier d'un piano

Les Gammes Majeures au piano : tous les doigtés

Vous souhaitez tout savoir sur les doigtés des gammes Majeures au piano. Cet article est fait pour vous. J’ai répertorié toutes les gammes Majeures de 0 à 7 dièses à l’armure. Vous trouverez la vidéo où je joue la gamme, la partition avec les doigtés notés en face de chaque note et l’explication pas à pas pour jouer la gamme avec les bons doigtés.

Lire la suite
on fait fonctionner son cerveau lorsque l'on apprend à jouer du piano

Pourquoi apprendre le piano à l’âge adulte ? | 7 raisons

Vous avez toujours rêvé d’apprendre le piano, mais vous n’avez jamais eu l’opportunité de prendre des cours…Enfant, vos parents ne vous ont pas inscrit dans une école de musique, ou à des cours particuliers avec un professeur, comme certains de vos amis.

Le temps s’est écoulé, et entre votre vie professionnelle et votre vie de famille bien remplie, vous n’avez pas eu le temps de vous mettre au piano.

Lire la suite

Connaissez-vous une personne qui serait intéressée par cette article ? Utilisez les boutons de partage, pour diffuser le plaisir du piano autour de vous.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Hidden Content
%d blogueurs aiment cette page :