Comment améliorer son déchiffrage au piano ?

Dans cet article je réponds à une question de Christine à propose du déchiffrage. Si comme elle vous rencontrez des difficultés dans la lecture de partition de piano, le contenu devrait vous intéresser !

Bonjour ma bête noire : le déchiffrage . Je ne suis qu’une grand-mère qui se fait plaisir avec le piano (…). La difficulté : sentir qu’il y a plus d’écarts pour une main que pour l’autre pour jouer les mêmes notes.

Christine

Le déchiffrage est un problème récurrent pour beaucoup de pianistes. Nous savons lire les notes et pourtant nous ne savons pas toujours bien déchiffrer nos partitions. Pour progresser en déchiffrage il faut développer ses réflexes.
Nous allons tout d’abord différencier l’apprentissage d’un morceau et le déchiffrage. Car le déchiffrage est une discipline à part entière.

La tâche principale du pianiste est d’apprendre un ou deux morceaux à la fois. Pour apprendre un morceau, nous le répétons en fixant toute notre attention sur les détails. Nous prenons notre temps, revenons en arrière et nous répétons les passages difficiles. Les tutos de cours que j’ai fait sont des exemples qui vont dans ce sens. Nous répètons pendant plusieurs semaines le même morceau. Le déchiffrage peut durer plusieurs semaines. Dans ce cas de figure, nous ne travaillons pas nos réflexes de lecture, nous n’apprenons pas à bien déchiffrer, nous apprenons à bien jouer un morceau. Ce qui est différent.

pianiste déchiffre une partition de piano
Image par Rebecca Jasso de Pixabay

Astuce n°1 : entraînez-vous à déchiffrer des partitions de piano faciles !

Vous avez tout à gagner en commençant votre séance de piano par un exercice de déchiffrage. En quoi consiste cet exercice ?

Choisissez une partition trop facile pour vous, voir beaucoup trop facile. Cherchez dans vos recueils ou sur les sites spécialisés. N’importe quelle partition fera l’affaire, pourvu qu’elle soit d’un niveau largement inférieure à ce que vous travaillez actuellement. Puis suivez les 5 étapes pour déchiffrer un morceau de piano.

  • Regardez la partition globalement dans un premier temps pour la découvrir.
  • Approfondissez votre lecture  (chiffrage de mesure, armature, reprises, structure…)
  • Lisez le rythme et installez-vous dans une pulsation intérieure.
  • Ajoutez à votre lecture les notes
  • Mettez-vous au piano avec une idée en tête : aller jusqu’au bout quoiqu’il arrive !

Choisissez un nouveau morceau à chaque séance. Donnez-vous 10 minutes pour lire le morceau et jouez-le 2 ou 3 fois maximum.

A la séance suivante changez de morceau. En pratiquant régulièrement cet exercice vous augmenterez vos réflexes de lecture.

Astuce n°2, transposez une partition facile pour améliorer votre déchiffrage !

C’est une piste de travail à explorer. Prenez un morceau simplissime (Au clair de la lune) et transposez-le dans différente tonalités. Quel est votre intérêt à faire cela ?

La transposition développe :

  • l’oreille, puisqu’on doit chercher les notes de la nouvelle mélodie
  • les automatismes. Plus nous lisons plus nous développons des automatismes de lecture. Nous associons les mouvements de la partition aux gestes.
  • les écarts, en transposant nous travaillons toutes les positions de la main et nous devons adapter la position de main. Les écarts entre les doigts sont abordés progressivement. En Do Majeur, nous utilisons uniquement les touches blanches, nous ajoutons des touches noires au fur et à mesure de la transposition.
  • la lecture, quand nous transposons à vue, nous ne lisons pas la note pour elle-même, nous lisons de façon plus globale. C’est la lecture relative. Notre attention est portée sur les mouvements de la ligne mélodique qui forme des vagues sur la partition et sur les intervalles.

Transposez une partition très simple à chaque séance (Au clair de la lune par exemple).
Jour 1 : jouez Au clair de la lune en DO Majeur puis transposez en Sol Majeur

Jour 2 : jouez Au clair de la lune en DO Majeur puis transposez en Sol & Ré Majeur

Jour 3: jouez Au clair de la lune en DO Majeur puis transposez en Sol, Ré & La Majeur.
Ainsi de suite…

Passez en revue toutes les tonalités, puis prenez une autre mélodie.

Appliquez ces 2 conseils quotidiennement et les progrès se feront sentir et persévérez ! Vous progresserez si vous faites ces exercices dans la durée, cela ne servira à rien si vous faites les exercices une fois en passant. Si vous voulez progresser, donnez-vous les moyens en déchiffrant et transposant toutes les partitions de piano faciles qui passent entre vos mains.

Partagez dans les commentaires vos progrès et difficultés à appliquer ces conseils.

Bon piano !

Déchiffre ne partition de Mozart au piano

Cette semaine je me suis amusée à jouer le thème et variation de la Sonate KV 284 de Mozart. Il s’agit du 3e mouvement de la sonate en ré Majeur, composée en 1775. Il y a 12 variations en tout. J’ai enregistré les 3 premières variations seulement.

Il s’agit d’une lecture rapide du thème et variation de Mozart. Je n’ai pas vraiment travaillé la partition. C’est une simple lecture, où je lis le texte (les notes et le rythme) mais je ne préoccupe pas de l’interprétation. C’est pourquoi vous trouverez peut être ensemble un peu “plat”.

J’ai fait cet enregistrement dans le but d’aider une de mes élèves à apprendre à jouer Mozart au piano. Sa plus grande difficulté est de jouer en rythme.

Le fait d’entendre la musique aide beaucoup mes élèves. A l’écoute, cette sonate peut paraitre simple. Mais elle ne l’est pas vraiment. Entre nous, j’ai toujours trouvé Mozart difficile à jouer.

Vous trouverez les bandes sonores juste en dessous. J’ai enregistré le thème et les variations 1,2 et 3 séparément.

Si vous voulez vous procurer la partition de l’intégral des sonates de Mozart cliquez sur l’image ou le lien bleu. Notre extrait se trouve dans le Volume 1.

Ecouter cet extrait vous-a-tel donné envie d’apprendre à jouer Mozart au piano ? Faites-le moi savoir dans les commentaires 🙂

Découvrez plus

chat marchant sur le clavier d'un piano

Les Gammes Majeures au piano : tous les doigtés

Vous souhaitez tout savoir sur les doigtés des gammes Majeures au piano. Cet article est fait pour vous. J’ai répertorié toutes les gammes Majeures de 0 à 7 dièses à l’armure. Vous trouverez la vidéo où je joue la gamme, la partition avec les doigtés notés en face de chaque note et l’explication pas à pas pour jouer la gamme avec les bons doigtés.

Lire la suite
on fait fonctionner son cerveau lorsque l'on apprend à jouer du piano

Pourquoi apprendre le piano à l’âge adulte ? | 7 raisons

Vous avez toujours rêvé d’apprendre le piano, mais vous n’avez jamais eu l’opportunité de prendre des cours…Enfant, vos parents ne vous ont pas inscrit dans une école de musique, ou à des cours particuliers avec un professeur, comme certains de vos amis.

Le temps s’est écoulé, et entre votre vie professionnelle et votre vie de famille bien remplie, vous n’avez pas eu le temps de vous mettre au piano.

Lire la suite

Connaissez-vous une personne qui serait intéressée par cette article ? Utilisez les boutons de partage, pour diffuser le plaisir du piano autour de vous.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Hidden Content
%d blogueurs aiment cette page :