Le perfectionnisme est-il votre ami pour apprendre le piano ?

Mains sur un piano.
Voulez-vous jouer parfaitement du piano ?

J’ai le plaisir d’avoir un invité sur 1piano1blog. Aujourd’hui je vous présente Roman Buchta, du blog ouimusique. Je lui laisse la plume pour cet article invité et je vous souhaite une excellente lecture !!

Voudriez-vous savoir jouer du piano parfaitement ? Et apprendre le piano si bien que vous ne commettriez aucune erreur.

Vraiment ! Jouer sans aucune faute. Interprétation impeccable, rythme carré, technique irréprochable, de la première à la dernière note du morceau.

À la fin de la partition, vous relevez votre tête, satisfait(e) et souriant(e) ! Certaines que les personnes présentent sont à la fois émues et impressionnées !

Vous aimeriez cela ?
Mais vous savez bien qu’
apprendre le piano n’est pas que chose facile… Bien au contraire !

Cela représente des milliers d’heures d’apprentissage, d’entraînement, de perfectionnement. Des moments de joie, d’extase et puis aussi de démotivation, de découragement… Et tout ça, ce n’est pas faute d’avoir envie de jouer parfaitement, n’est-ce pas ?

Mais atteindre la perfection au piano, c’est comme tirer une flèche sur une cible située à plus de 300 km. Et quand vous butez sur un passage difficile, l’excellence vous semble soudain encore plus inaccessible.

D’ailleurs quel genre de pianiste êtes-vous ? Quand vous apprenez un nouveau geste technique difficile, essayez-vous de l’exécuter parfaitement dès le début ? Animé par une discipline et une exigence indéboulonnable…

Où êtes-vous plus souple dans votre approche du piano ? Du genre à vous dire que prendre une pause est plus utile que s’acharner ! Et que demain cela ira sûrement mieux…

Ces deux approches ne donnent probablement pas les mêmes résultats en termes de progrès. D’ailleurs laquelle de ces deux stratégies est la plus efficace selon vous ? Pensez-vous qu’il est pertinent de chercher la perfection dès le début d’un apprentissage ?

Je vous propose de répondre à cette question tout en découvrant l’impact étonnant qu’a « votre confiance en vous »sur votre capacité à apprendre le piano.

Ça vous dit ?

Continuer la lecture
  • 113
  •  

Piano numérique ou piano acoustique : comment choisir ?

Comment bien choisir mon piano
Photo : George Becker – Pexels

Vous vous êtes enfin décidé à vous mettre au piano ou à reprendre, après plusieurs années d’arrêt ? Bravo ! Et maintenant, vous aimeriez acheter un piano pour pouvoir jouer chez vous… Choisir son piano est une étape très importante, qu’il ne faut pas prendre à la légère ; d’autant plus que cette décision est loin d’être évidente ; cela peut même être un véritable casse-tête quand on ne s’y connaît pas.

En effet, il en existe pour tous les goûts : vous trouverez de nombreuses marques, diverses gammes, des pianos numériques, des pianos acoustiques… Comment s’y retrouver dans tout ça ? Que vous soyez débutant, confirmé, passionné, il existe forcément un piano conçu pour vous ; à vous de le trouver… Selon votre niveau de piano, vous n’aurez pas les mêmes besoins, ni les mêmes exigences, et donc, vous ne choisirez pas le même modèle de piano.

Le pianiste considère souvent son instrument comme son compagnon de vie, à qui il peut confier ses doutes, ses peines, ses joies… Nombreux sont les pianistes qui ont soigné leurs maux auprès de leur cher et tendre piano. Alors, quand vient le moment fatidique du choix du piano, on est toujours un peu stressé : on ne veut pas se tromper. On se demande alors : « Comment bien choisir mon piano ? Quels sont les critères à prendre en compte pour être certain de trouver le piano idéal, celui qui nous correspond ?

Découvrez tous mes conseils pour trouver le piano de vos rêves, celui avec lequel vous prendrez le plus grand des plaisirs à jouer vos mélodies préférées.

Continuer la lecture

Je me suis faite inviter sur la chaîne de Lauren :)

Aujourd’hui je vous propose de découvrir la chaîne Youtube de Lauren : “cours de piano, solfège et composition”.

Lauren est une superbe pianiste que j’ai eu l’occasion de rencontrer en 2018. Elle est très dynamique, elle a de très bonnes idées musicales et surtout plus d’un tour dans son sac ! C’est elle-même qui est à l’initiative de cette interview. Une jolie discussion de 45 minutes ou nous parlons de pédagogie.

Tous les liens pour retrouver Lauren sont disponibles, en cliquant sur “lire la suite”.

Continuer la lecture

Une improvisation neoclassique au piano

Après une bonne après midi à travailler sur le thème de l’improvisation, j’ai eu envie de partager avec vous un moment de musique.

J’ai accompagné Cécile, qui est aussi professeure de piano, dans un travail autour de l’improvisation classique. Nous avons travaillé sur le “thème de la romanesca“.

Ce qui est génial avec l’improvisation, c’est qu’on est toujours prêtà jouer. Alors que jouer des partitions demande plus de préparation 😉

” Avec l’impro, plus d’excuses pour dire qu’on a rien a jouer et qu’on n’est pas prêt ! ” 

Comme je voulais une improvisation classique qui “sonne bien” et qui soit “facile d’écoute”, j’ai choisi mon thème favori :  “la romanesca“ chère à mon coeur.

La romanesca  est habituellement a 3 temps, mais cette après midi là, c’est un rythme à 4 temps qui a inspiré par Cécile. Du coup, je me suis laissée emporté avec ce rythme.

Dans la vidéo ci-dessous, je joue l’improvisation en Do Majeur avec la succession des accords habituels. Le rythme est à 4 temps ce qui donne un air de ballade à cette improvisation.

Et si on écoutait ça ?

 

“Une jolie improvisation au piano sur mes accords préférés”

Continuer la lecture

L’indépendance des mains au piano

L’indépendance des mains est un sujet au coeur de la vie du pianiste. Quand on débute au piano, c’est vraiment LA difficulté majeure, celle qui nous bloque le plus.
Si jouer une mélodie avec la main droite seule ne pose aucun problème, dès qu’il faut ajouter un accompagnement à la main gauche, c’est le vrai casse-tête.
Les mains ne sont pas synchronisées. Le plus souvent, c’est la main gauche qui ne suit pas et le pire c’est de ne pas reconnaitre le morceau joué. 

Après avoir buté sur certaines notes, le rythme n’est plus là et on finit par s’arrêter. Jouer les mains ensembles est tellement difficile qu’on se demande comment faire pour y arriver…

Parfois les émotions prennent le dessus. L’envie de pleurer ou pire encore, quitter le piano énervé en pensant ne jamais y arriver. 

Est-ce que vous aussi, vous vous êtes senti perdu, sans savoir comment s’y prendre ? Avez-vous déjà eu l’impression que tout le monde y arrive facilement alors que pour vous ça parait impossible ?

Pourtant avec une méthode adaptée et des répétions régulières, la magie opère. Les doigts se synchronisent petit à petit pour notre plus grand plaisir. Au bout de quelques semaines, le morceau est acquis. La mélodie est magnifique et l’accompagnement sublime le morceau.

Pourquoi l’independance des mains est-elle si difficile au piano ?

Continuer la lecture