Les différents types de pianistes | Et vous, dans quelle catégorie êtes-vous ?

Dans cet article, vous serez surpris de voir des pianistes d’horizons très différents, réunis au même endroit. Le but de cet article est de dépeindre les différents métiers de pianiste, indépendamment du style musical joué. Alors, commençons sans plus attendre et découvrons ensemble les différents types de pianistes. Et si vous le souhaitez, partagez-moi dans les commentaires tout en bas de la page, à quelle catégorie de pianiste vous appartenez…ça m’intéresse tellement de savoir. 🙂

Quand on débute le piano, on commence en principe à jouer des morceaux du répertoire classique. Eh oui, c’est ainsi que l’on acquiert certaines bases ; en apprenant notamment à jouer des morceaux simplifiés des grands compositeurs tels que Bach, Schuman…

En effet, c’est un très bon exercice : on se confronte directement à des difficultés sur ce type de morceaux, ce qui nous permet d’acquérir un très bon niveau par la suite. Si dans les écoles de musique on apprend d’abord à jouer du classique, sachez qu’il n’est pas non plus indispensable de commencer par ce registre. Certaines personnes apprennent le piano en jouant directement des morceaux de musiques actuelles. Et plus on progresse, plus on a la possibilité de s’orienter vers le style musical qui nous correspond le plus. Mais comment savoir quel type de pianiste j’ai envie de devenir ?

Dans cet article, j’ai répertorié les différents types de pianistes afin de vous aider à choisir le registre musical qui vous correspond le mieux. C’est parti !

LE PIANISTE CLASSIQUE

Qu’il joue du Mozart, du Bach, ou du Beethoven, le pianiste classique joue des partitions de piano classique. Il lit une partition, mémorise, puis ensuite interprète le morceau par cœur. D’ailleurs, les pianistes classiques trouvent leur inspiration en jouant et en interprétant les pianistes légendaires.

Parmi ces pianistes classiques nouvelle génération, on peut citer Lang Lang, qui est sans nul doute un pianiste de génie, un véritable surdoué. Né en 1982, à Shenyang en Chine, il commence très tôt le piano et prend son 1er cours alors qu’il n’a que 3 ans. Et à l’âge de 5 ans, il remporte sa première récompense. C’est fou, n’est-ce pas ?

Et ce n’est pas tout, puisqu’il reçoit de nombreux prix chinois mais aussi internationaux. À chaque fois, les critiques sont unanimes : on admire son talent hors du commun et la qualité de ses interprétations, vives et très démonstratives.

Autre pianiste classique contemporaine que je trouve exceptionnelle, tant sur le plan musical qu’humain, c’est Hélène Grimaud. Pianiste française née à Aix-en-Provence, elle est une artiste engagée pour la défense des droits de l’Homme ou de l’environnement.

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à découvrir ce qu’elle fait. C’est juste fabuleux ! Hélène a intégré très tôt le Conservatoire de Paris et remporte le premier prix de piano alors qu’elle n’a que 13 ans. À 18 ans, elle est invitée à rejoindre l’Orchestre de Paris par le chef d’orchestre Daniel Barenboïm. Pas mal, n’est-ce pas ?

Cela marque un véritable tournant dans sa carrière, qui va se poursuivre ensuite à l’internationale. C’est le début de sa consécration. Son répertoire ? On y trouve Beethoven, Liszt, Brahms, Ravel ou encore Debussy.

Voici l’une de ses fabuleuses interprétations de Mozart dans l’Adagio du Concerto pour Piano No. 23 :

Pour en savoir plus sur cette fabuleuse pianiste et femme engagée, je vous invite à découvrir son parcours de vie au travers de cette vidéo.

LE PIANISTE ACCOMPAGNATEUR

Le pianiste accompagnateur a la particularité de jouer pour accompagner d’autres instrumentistes, ou bien des chanteurs (chorales), lors de concerts, spectacles, concours, etc.

Il ne se cantonne pas à l’accompagnement instrumental, puisqu’il peut aussi accompagner des danseurs. D’ailleurs, dans le domaine de l’accompagnement de danse, le pianiste accompagnateur doit faire preuve de créativité, en improvisant au rythme des pas des danseurs. Parfois, le pianiste accompagnateur crée lui-même les pièces musicales sur lesquelles vont danser les élèves.

Mais revenons-en au pianiste accompagnateur qui joue au sein d’un ensemble musical ; son objectif est de mettre en valeur le soliste. Cela implique de s’adapter à la vitesse, aux hésitations et même aux erreurs du soliste car le soir du concert, le soliste aura toujours raison. La qualité du concert viendra de la capacité du pianiste à retomber sur ses pieds après avoir sauté 3 mesures !

Il est impératif d’avoir l’esprit constamment en alerte afin de réagir à la moindre respiration supplémentaire ou autres aléas qui peuvent survenir en cours de concert. Le pianiste accompagnateur va soutenir harmoniquement la mélodie. Sans l’accompagnement de piano, la mélodie est un peu vide, avouons-le.

De plus, quand on ajoute le piano, le musicien qui joue d’un instrument monodique découvre tout à coup les points de repères harmoniques dans la pièce et voilà que la logique et la structure de la pièce se comprennent mieux.

Pour la petite histoire, j’ai moi-même été pianiste accompagnatrice dans deux conservatoires, durant 4 ans : j’accompagnais les personnes qui passaient des auditions en public et les élèves pour leurs examens.

Le répertoire est en principe très classique, même si le pianiste accompagnateur peut jouer des morceaux de variétés lors d’un duo piano chant. Dans tous les cas, cette discipline demande une excellente lecture à vue.

LE PIANISTE MUSIQUES ACTUELLES SUR PIANO

Vous voulez jouer des musiques actuelles sur piano numérique ou acoustique ? Essayez-vous au répertoire de Freddie Mercury ou Mika. Tous deux ont des morceaux « électriques » et sont capables d’emporter le public par leur folie. Ils utilisent aussi très bien leur voix de tête. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il faut connaitre les différentes techniques d’arrangement pour jouer ce type de morceau… Alors, vous voulez rejoindre cette catégorie de pianistes, d’artistes ?

Voici un petit medley de Mika pour vous donner un petit aperçu :

Et voici une vidéo de Freddie Mercury interprétant Bohemian Rhapsody, pour toutes celles et ceux qui adorent cette chanson…

LE PIANISTE MUSIQUES ACTUELLES SUR CLAVIER

Dans cette catégorie de pianistes, on retrouve des musiciens comme Stevie Wonder. Si vous voulez jouer des morceaux rythmés, empreint de funk, de rhythm and blues, de soul, c’est vers ce type de musique que vous devez vous orienter. Voici quelques-uns de des titres emblématiques de Stevie : Part-time lover, I just called to say i love you, Superstitious (qui a reçu le Prix Grammy de la Meilleure chanson R&B en 1973), etc.

Dans cette catégorie, on retrouve également Ray Manzarek du groupe The Doors, le clavieriste de Supertramp, Rick Davies. On est un peu plus dans du rock, mais aussi du rhythm and blues.

Voici une vidéo du groupe The Doors dans la chanson Riders on the Storm avec le solo légendaire de Ray Manzarek :

LE PIANISTE DE PIANO BAR

Encore une nouveau type de pianiste. Pamir les catégories de pianistes inclassables, le pianiste de piano-bar remporte la médaille. Il joue le plus souvent des concerts en solo dans les restaurants ou piano-bar. Il est un peu “touche à tout” et a un repertoire très large. Il connait tous les tubes à la mode et sait jouer toutes les reprises, dans des styles très différents. Sa caractéristique est d’être très polyvalent. Il est aussi très à l’aise en improvisation. Je vous partge une reprise au piano de Take on me, du groupe A-ha jouée par Marilou Nézeys. Son tempo endiablé va vous emporter. Quand j’écoute ce morceau, je le passe toujours au moins deux fois d’affilée. Elle a un bon feeling, n’est-ce pas ?

LE PIANISTE DE JAZZ

La liste est longue chez les pianistes de jazz… Parmi eux : Keith Jarrett, Chick Corea, Mary Lou Williams, puis de plus en plus proche de nous, Michel Petrucciani, Antoine Hervé ou encore la talentueuse Hiromi Huehara dont voici une interprétation majestueuse du célèbre canon de Pachelbel revisité. Sincèrement, passées les 3 premières minutes, c’est un pur délice. J’adore, je ne me lasse pas d’écouter !

Michel Legrand, André Manoukian, John Williams sont tous 3 des pianistes de jazz et se sont orientés vers la composition. Ces différents types de pianistes sont rarement juxtaposés dans un article comme celui-ci. La plupart du temps, les pianistes sont différenciés par leur style musical. Mais qu’est-ce qu’ont en commun tous ces musiciens ?

L’amour de la musique ? Sans aucun doute !

L’improvisation ? Assurément !

L’improvisation est ce qui anime tous les pianistes de jazz. Parce qu’elle fait appel à leur instinct, à la spontanéité, à la créativité… Quand on joue du jazz, on doit laisser parler ses sentiments, son ressenti du moment, et laisser l’inspiration faire le reste. Mais l’improvisation ne se limite pas seulement au jazz. On peut improviser dans pratiquement tous les sytles de musique.

Vous voulez faire partie de cette catégorie de musiciens ? Des musiciens qui improvisent ? Alors, lancez-vous ! L’impro c’est super sympa. D’ailleurs, pour tous les passionnés d’impro, j’ai conçu pour vous une formation à l’improvisation. Une formation basée sur le style classique.

Voilà, j’espère que cet article vous a permis de mieux comprendre les différents types de pianistes. Maintenant, à vous de trouver votre style musical ! A vous de me dire maintenant quel le type de pianiste voulez-vous devenir. Quelle catégorie de pianiste vous fait rêver ? Dites-moi tout dans les commentaires en bas de la page 🙂

Si vous connaissez des pianistes qui seraient intéressé-e-s par ce contenu, faites-leur plaisir en leur partageant grâce à Fb, Messenger, Instagram ou bien par email.
  •  
  •  
  •  
  •  

24 réflexions sur « Les différents types de pianistes | Et vous, dans quelle catégorie êtes-vous ? »

  1. Bonjour Aurélie,
    C’est un très beau panel de musique que vous nous avez offert. Depuis toute jeune, j’ai toujours aimé le jazz et la musique classique. A Paris, j’ai eu l’occasion de voir sur scène Michel Petruciani et Miles Davis, ce fut un plaisir. J’assiste par ailleurs à des concerts classiques, dès que je peux. Pas besoin de vous dire que je suis classique et jazzy.

    • Bonjour Emilie,
      quelle chance d’avoir pu voir en concert ces deux musiciens talentueux. Le jazz et le classique. Ce qui est formaidable avec el piano est qu’on peut aborder énormément de styles différents.

  2. Bonjour Aurélie
    Pour moi c’est le classique si magnifiquement illustré par Hélène Grimaud.
    Mais je dois dire que je suis séduite par la diversité d’approche de Lang Lang. C’est merveilleux de suivre son interprétation du Premier Prélude de Bach avec les commentaires sur ce qu’il ressent au fur et à mesure de la progression du morceau
    A regarder extrait depuis 7.50 mn à 10.55 mn
    https://www.youtube.com/watch?v=Y5K74jVHc3k&list=RDY5K74jVHc3k&index=1
    Je l’ai aussi entendu dans la Valse d’Amélie de Tiersen.
    Ceci m’amène à dire que grâce à Plaisir piano je commence (sur le tard il est vrai) à aborder la diversité de ce merveilleux instrument. C’est parfois difficile de déchiffrer Le grand Blond et autre quand on n’a appris que du classique
    En résumé je vote pour le classique avec une fenêtre ouverte sur d’autres approches.
    Merci Aurélie et Caroline pour cette découverte et ce bonheur.
    COLETTE

    • Bonjour Colette,
      merci pour ton partage avec cette vidéo de Lang-Lang. C’est une star dans le domaine du piano mais on comprend pourquoi en l’entendant jouer.
      Oui le Grand Blond est un morceau difficile, mais c’est faisable. Il va te faire transpirer un peu. C’est l’étape à passer pour progresser.

  3. Bonjour Aurélie,
    je suis une apprentie-pianiste débutante ou presque…. Au départ mon cœur va vers la musique classique (sublime Hélène Grimaud !,!) et les musiques folkloriques traditionnelles (c’est pourquoi je me suis déjà un peu initiée à l’accordéon diatonique). Et, pour faire référence à ton courriel du 20 janvier, je suis plutôt une « pianiste de l’ombre » car je joue pour moi surtout, pour me faire de la musique… Apprendre le piano c’était un rêve d’enfance impossible à réaliser puisque je viens d’un milieu très humble. Maintenant je peux : je pratique et interprète à ma façon des petites pièces variées sur mon piano acoustique et mon clavier (acheté pour pouvoir participer à des stages en groupe). Je fais parfois des arrangements (très simples) pour adapter au piano des pièces de diato.
    Si la vie m’en laisse le temps (je suis une vieille dame), j’aimerais bien en arriver un jour à improviser, et aussi à parfois accompagner mon compagnon de vie (il joue à l’oreille au violon du répertoire traditionnel québécois et irlandais).
    Voilà…
    Merci pour ce bel éventail de propositions musicales. J’ai bien aimé aussi découvrir Marilou et Hironi H…. Étonnant et amusant ce qu’elles font !!!
    Jacline

    • Bonjour Jacline,
      c’est merveilleux de lire ton témoignage. La vie est bien faite et pouvoir réaliser ses rêves est très beau. Bravo à toi pour ton courage ! Oui Hiromi et Marilou sont très étonnantes. L’une est très connue l’autre moins mais elles ont tout autant de talent.

  4. Bonjour Aurelie,
    Merci pour cet article, tant de pianistes aux couleurs variées … et, Ibrahim Malouf qui se glisse dans la liste et nous fait voyager à Beirut avec sa trompette…Ha! j adore ce morceau.
    Pianiste débutante mais passionnée depuis toujours, j espère réussir à jouer comme l on respire. Tous les styles m exaltent mais naturellement éprise de liberté, pourquoi pas savoir improviser un jour…en attendant, je m applique à suivre tes précieux conseils, je fais corps avec le piano en essayant de m accorder au répertoire classique contemporain et pop avant d accéder à celui du jazz.
    Bon week end
    Stan

  5. Je suis très pianiste classique. Cette magnifique interprétation de Mozart par Hélène Grimaud me transporte sur une autre planète. Quel bon moment passé à l’écouter jouer. J’aime aussi par ailleurs le type de pianiste de piano bar. Merci Aurélie pour ce partage. Danielle

    • Bonjour Danielle,
      en effet l’interpétation du concertode Mozart par Hélène Grimaud est un pur bonheur. Nous avons beaucoup de chance de l’avoir.
      Je vois que tu as une ouverture vers le piano bar, c’est chouette 🙂

  6. bonjour Aurélie,
    Je suis pour les pianistes classiques. Hélène Grimaud est une pianiste virtuose atypique. Quand je l’ai connue comme concertiste, elle vivait parmi les loups dans le nord canadien.
    Cette page est très intéressante. Merci pour tout cela.Amicalement

    • Au plaisir Jean-Marc,
      merci pour ta réponse elle correspond bien à l’image que j’ai de toi. Oui Hélène vivait avec les loups. C’est une grande dame avec un immense talent.

  7. Bonjour
    Super intéressant.
    Alors, sans hésiter “piano bar’…mais je ne le savais pas avant de lecture des différentes catégories.
    Bravo!
    Bon je suis encore trop débutante, mais dans quelques mois j’espère rejoindre votre groupe d’élèves.
    Sandrine.
    42 ans.

    • Bonjour Sandrine,
      je suis vraiment contente que la lecture de cet article vous ai aidé à identifier votre type de pianiste. Je serais heureuse de t’accueillir au sein de la communauté des membres de mes formations.

  8. Bonjour Aurélie,
    Tous les types de pianistes me plait car, cela, reste de la musique et j’aime la musique. Mais, moi je me situe dans le type accompagnateur car, j’aime la liberté donc libre à l’improvisation mais un jour, pourquoi pas improviser un Mozart.
    Merci,
    Willie

  9. Bonjour
    Pour moi c’est le pianiste de piano bar.
    J’aime bien jouer un peu de tout et passer du jazz aux morceaux plus populaires ou traditionnels parfois même folkloriques. Il s’agit de pouvoir s’adapter aux préférences des auditeurs. C’ est très challengeant!!
    Merci pour ton blog ! Toujours instructif et divertissant

    • Bonjour Gilles,
      merci de jouer le jeu.
      Oui c’est très challengeant de passer d’un style à l’autre et de s’adapter aux préférences des auditeurs.

  10. Merci Aurélie pour ce magnifique article!
    Pour moi c’est clairement le pianiste classique, les vidéos de H Grimaud me mettent les larmes aux yeux. Mais je m’ouvre (et votre formation à Caro et toi y est pour beaucoup) au piano bar et jazz…A suivre

    • Bonjour Nicole,
      je suis ravie de lire que la formation Plaisir Piano t’ouvre sur des styles différents. Même si l’appel du coeur nous amène vers un style particulier nous restons ouvert au monde qui nous entoure. Et oui Hélène Grimaud es une femme exceptionnelle.

  11. Pour moi, c’est ,définitivement: pianiste amateur de classique, dans les partitions authentiques, parce que ce rėpertoire est magnifique et m’apporte beaucoup de bonheur à travailler, même à mon tout petit niveau, que les conseils d’Aurélie et d’un autre professeur (sur place…) m’aident à améliorer petit à petit!
    Avant, j’étais plutôt passionnée de littérature, mais les livres fatiguent trop mes yeux, actuellement, alors, c’est la musique qui occupe toute la place, maintenant, dans ma tête et dans mon coeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.