Apprendre le piano sans solfège : mythe ou réalité ?

apprendre le piano sans solfege est-ce possible

Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder un sujet qui revient de façon récurrente. Au cœur des préoccupations des parents qui mettent leurs enfants au piano, ou des adultes qui veulent apprendre le piano, le solfège fait beaucoup parler. Mon enfant doit-il apprendre le solfège pour être capable de jouer au piano ? Dois-je commencer par le solfège pour apprendre le piano ? Habituellement, quand les parents inscrivent leurs enfants dans une école de musique, ils les inscrivent également à des cours de solfège. C’est le processus ! En effet, dans ces écoles, le solfège fait partie intégrante de l’enseignement de la musique, alors les enfants doivent passer par là…
Pour de nombreuses personnes, le solfège est un passage obligé, et souvent considéré comme une contrainte. Ce qui est dommage, vous en conviendrez ! Vous voulez savoir ce que je pense du solfège et s’il est vraiment indispensable à l’apprentissage du piano ? Alors aujourd’hui, je vais tâcher de répondre à la question suivante : peut-on apprendre le piano sans faire de solfège ? Voici mon avis.

Apprendre le piano : le solfège est-il indispensable ?

appprendre a jouer du piano sans faire de solfege

Dans les écoles de musique, on nous rabâche qu’il faut absolument faire du solfège pour atteindre un bon niveau de piano. Eh bien, croyez-moi, c’est absolument faux ! Le solfège n’est pas un pré-requis. Je vais vous démontrer qu’il existe de nombreuses fausses croyances à ce sujet.

En effet, on n’a pas besoin de faire de solfège pour apprendre le piano ; et ce à n’importe quel âge. Par exemple, quand on apprend le piano à l’âge adulte, on n’a pas trop envie de s’embêter avec la théorie, que l’on peut trouver un peu « rasoir ». On veut pouvoir jouer rapidement, et se faire plaisir ! Sachez donc qu’il existe une méthode tout aussi efficace que le piano, sinon plus…

Ce qu’il faut comprendre c’est que l’apprentissage du piano doit suivre la même logique que l’apprentissage d’une langue maternelle ou étrangère : on écoute, on mémorise, on reproduit. On apprend à parler en écoutant les personnes qui nous entourent et en tentant de reproduire les sons que l’on entend. C’est plus tard que l’on apprend à lire et à écrire.

En commençant par reproduire les sons que vous entendez, vous développez votre oreille musicale progressivement et votre qualité d’écoute. Pour bien apprendre le piano, il vous faut commencer par vous familiariser avec cet instrument en apprenant à jouer du piano, et non pas à lire des notes.

Alors, vous allez me dire, mais comment jouer du piano lorsque l’on ne sait pas en jouer. Quand je dis « jouer du piano », j’entends : reproduire, c’est-à-dire jouer les notes que je vois jouées par mon professeur, ou un pianiste, sur une vidéo. Apprendre à lire la musique vient dans un second temps.

Apprendre le piano sans faire de solfège : la méthode orale

apprendre à jouer rapidement du piano avec la methode orale

Ici, je vais vous parler de la méthode orale qui est utilisée quand on ne fait pas de solfège. C’est excellent pour débuter le piano, car cela permet de développer son oreille, de développer son sens du rythme…

La méthode écrite est la méthode que l’on vous enseigne en cours de solfège : vous apprenez à lire les notes (clé de sol, clé de fa), le rythme, le tempo et les nuances, à déchiffrer une partition dans son ensemble. En bref, vous abordez toutes les notions de solfège.

le solfege c'est apprendre a dechiffrer une partition, a lire des notes

La méthode orale, à contrario de la méthode écrite, consiste à développer votre oreille, le sens du rythme. Très intuitive, elle vous permet de reproduire des sons, par imitation. Quelque peu « boudée » en musique classique, elle est très répandue en musique traditionnelle et en jazz.

Le professeur de piano joue. L’élève doit reproduire. Cela fait appel à une extrême concentration, à la mémoire. Certains enregistrent avec un enregistreur pour se souvenir de la mélodie.

Comme je le disais un peu plus tôt, ce qui est idéal, c’est d’apprendre le piano en suivant la même logique que pour l’apprentissage d’une langue ; à savoir : écouter, reproduire, lire et écrire. Dans la méthode orale, on est tout à fait dans ce cas de figure.

On est dans l’observation, et ensuite dans la mémorisation. On observe les mains et les doigts sur le clavier. Ensuite, on doit être capable de mémoriser très rapidement les touches qui sont jouées. Pour ceux qui ont une mémoire visuelle, c’est excellent !

Vous recopiez le modèle proposé en vous focalisant sur les touches bien évidemment, mais aussi le son que vous avez entendu. Et si vous faites une erreur à un moment donné, vous devez vous rendre compte que vous n’avez pas appuyé sur la bonne touche, car le son proposé est différent de celui que vous avez mémorisé.

Et puis les résultats sont impressionnants. On apprend beaucoup plus vite à jouer du piano avec la méthode orale que la méthode écrite. On se fait plaisir immédiatement, ce qui est très jouissif !

Apprendre à jouer à l’oreille

il est important de travailler son oreille pour devenir un bon pianiste

Qui n’a jamais rêvé d’avoir l’oreille absolue comme Chopin ou Mozart ? D’être capable de jouer à l’oreille ? Moi si ! En jouant à l’oreille, vous pouvez jouer tous les morceaux que vous voulez. Et c’est un sacré avantage. Savoir jouer à l’oreille, c’est le graal pour tout pianiste… Alors, si vous souhaitez devenir un bon pianiste voire un excellent pianiste, je vous invite vivement à travailler votre oreille.

Et puis comme je le disais précédemment à propos de la méthode orale, quand on apprend à l’oreille, la vitesse d’apprentissage est décuplée. J’ai vu beaucoup d’élèves qui, 1 mois seulement après leur premier cours, était capable de jouer un morceau “musicalement” avec beaucoup de classe.

Au contraire, lorsque l’on apprend à jouer du piano en lisant les partitions, l’accès à la musique est beaucoup plus difficile, et le début est souvent bien plus laborieux. On veut tellement bien faire que nos morceaux sont loin d’être musicaux. Même si pour certains, avoir l’oreille absolue est inné, pour la plupart, cela s’acquiert, avec le temps et beaucoup de travail.

Loin d’être simple, apprendre à jouer du piano à l’oreille requiert un entraînement rigoureux et une méthodologie. Pour commencer, je vous invite à choisir l’une de vos chansons préférées ; peu importe le style, l’objectif est de choisir une mélodie que vous appréciez, pour que vous ayez envie de persévérer.

ecoutez et memorisez votre melodie pour la connaitre sur le bout des doigts

Ré-écoutez le morceau, petit bout par petit bout, jusqu’à ce que vous le connaissiez par cœur d’un point de vue mélodie. Ensuite, essayez de reproduire la mélodie sur votre clavier. C’est toujours la première note qui est la plus difficile à trouver. Une fois repérée, vous allez voir que c’est plus facile. C’est votre point de départ. Et si vous vous trompez sur cette note, vous ne parviendrez pas à trouver les suivantes.

Alors écoutez encore et encore votre morceau enregistré, jusqu’à ce que vous ayez la première note bien « présente » dans votre oreille. Si vous la fredonnez à haute voix, vous la trouverez plus facilement.

En essayant une note, demandez-vous si la note entendue est plus aigüe ou plus grave que celle jouée. N’ayez pas peur des fausses notes pendant ce travail de recherche. C’est inévitable, vous pensez bien ! Rester concentré est essentiel durant cette étape.

ecouter les sons et reproduire les notes sur le clavier

La persévérance aussi est primordiale, car ce n’est pas simple de chercher à reproduire une mélodie à l’oreille. Beaucoup de personnes débutantes abandonnent bien trop rapidement. Grâce à votre détermination et vos efforts, vous apprendrez à jouer à l’oreille.

Le travail paye toujours, et c’est valable aussi au piano ! Vous n’êtes pas obligé d’aller vite, ce n’est pas une course ! Essayez de trouver la totalité des notes de votre chanson favorite. Vous verrez, c’est un beau challenge pour commencer…

À noter que plus vous pratiquerez, plus vous vous entraînerez à chercher les notes des mélodies que vous aimez, plus vous serez en mesure de le faire, et ce, assez facilement et plus rapidement. Cela deviendra comme une seconde nature pour vous. Alors, à vos claviers, et à vos notes !

Le solfège : pas indispensable pour apprendre le piano

Le solfège n’est pas du tout obligatoire pour commencer. Bien sûr, si on a envie d’en faire, rien ne nous l’interdit, bien au contraire ! Mais ce n’est vraiment pas indispensable, comme on a tendance à le croire.

Les méthodes orale et écrite sont complémentaires puisqu’elles vous permettent de développer des compétences diverses. Ainsi, si vous parvenez à utiliser ces aptitudes à bon escient, vous serez capable de jouer merveilleusement bien du piano.

La méthode orale est tout aussi efficace que le solfège, et conviendra parfaitement aux pianistes spontanés, qui veulent pouvoir se faire plaisir rapidement, et qui ne veulent pas s’embêter avec trop de théorie. Aussi, vous verrez que lorsque vous apprendrez à jouer des morceaux de piano à l’oreille, il vous sera difficile de vous en passer. C’est tellement amusant ! De plus, c’est un excellent exercice pour vous, ainsi qu’un moyen de développer votre mémoire et votre capacité de concentration.

Alors, dites-moi : Êtes-vous passé par le solfège pour apprendre le piano ? Ou par la méthode orale ? Avez-vous une aptitude à jouer à l’oreille ? Aimeriez-vous travailler cela ? Sachez que je propose des coachings spécifiques qui permettent à mes élèves de travailler leur oreille pour être capable de jouer tous les morceaux qu’ils souhaitent, sans avoir à déchiffrer de partition.

Improvisation au piano en Sol

Voici une improvisation au piano. Sur cette vidéo je voulais vous montrer le matériel d’enregistrement que j’utilise pour mes impros.

Mais avant de jouer des improvisations au piano, c’était comment ?

Jamais je n’aurais pensé écrire ces mots un jour ! Pour une pianiste qui vient du monde classique avec l’étude du piano acoustique, sur partition, c’est une véritable révolution intérieure qui s’est produit. Il faut se rappeler que j’étais allergique à l’informatique il y a encore quelques années. Je faisais “buguer” tous les appareils dès que je posais mes doigts dessus. En gros, j’ai l’impression d’être passée de 1800 à l’an 2000 sans transition 🙂

Et heureusement ! J’ai mis du temps à me décider à utiliser le matériel informatique. Je suis passée par toutes les galères au début … J’avais même l’impression de perdre du temps. Mais aujourd’hui, je ne regrette absolument pas ! Cela m’a permis de progresser dans ma pratique du piano et d’ouvrir mes horizons.

Je vous laisse découvrir cette improvisation au piano et je vous dis tout juste après la vidéo :

Comment j’enregistre mon improvisation au piano ?

Continuer la lecture

Improvisation à l’aéroport

Voici une improvisation à l’aéroport unique en son genre sur 1piano1blog, puisqu’il s’agit d’un 4 mains improvisé avec ma soeur Caro !

Hier, nous étions à l’aéroport de Toulouse. Je devais prendre un vol ✈️ pour rentrer à la maison.
Mais voilà à l’aéroport de Toulouse, il y a un suberbe 🎵piano à queue 🎹

Et j’ai complètement craqué 🎶
Le piano est magnifique ❤️ et il sonne très très bien 🎶❤️🎶

Ce qui est plutôt rare dans un lieu public.

Avec ma soeur Caroline, nous n’avons pas resisté pour faire aller jouer dessus.
Dans cette video on joue à 4 mains, Caro joue les basses et l’harmonie et moi, je joue la mélodie dans l’aigu.

C’est Caro qui dirige car elle joue les basses et les accords. C’est elle qui “impose” l’harmonie. Comme je suis dans l’aigu, je joue la mélodie. Et c’est à moi de m’adapter à son jeu, ses accords, à ses nuances etc…


⏰ On n’a pas vu le temps passer, emportées par l’improvisation. On se sentait si bien 🤣 et nous avons bien ri aussi, parce que Caro m’a fait pas mal de pièges ! Elle est partie sur une boucle d’accords. La oucle a pour principe de répéter toujours la même série d’accords. Mais Caro a changé un accord de temps en temps. Sans rien me dire, elle passait un accord mineur en accord Majeur… Il fallait que je sois réactive !

Je te laisse savourer ce moment de pur bonheur partagé. ….

Continuer la lecture

Interview du pianiste, Steven Prigent

Un nouveau format pour cette video. Aujourd’hui j’interview le pianiste Steven Prigent. Pendant cette entrevue, Steven nous partagera les coulisses de son projet piano solo : SPS Project.

Il nous parle  de :
la naissance de son projet “SPS Project”,
le matos qu’il utilise,
ses influences et son mode de  création.

!! Désolée pour la qualité de son médiocre de la vidéo !!

Pour retrouver Steven,
Son blog : https://spsproject.tumblr.com
Sa page Facebook : https://www.facebook.com/spsproject/
Sa chaine youtube :
https://www.youtube.com/channel/UCCAhZLCpPW32Lbo_zNrtrMw

Je me suis faite inviter sur la chaîne de Lauren :)

Aujourd’hui je vous propose de découvrir la chaîne Youtube de Lauren : “cours de piano, solfège et composition”.

Lauren est une superbe pianiste que j’ai eu l’occasion de rencontrer en 2018. Elle est très dynamique, elle a de très bonnes idées musicales et surtout plus d’un tour dans son sac ! C’est elle-même qui est à l’initiative de cette interview. Une jolie discussion de 45 minutes ou nous parlons de pédagogie.

Tous les liens pour retrouver Lauren sont disponibles, en cliquant sur “lire la suite”.

Continuer la lecture