6 conseils pour reprendre le piano après un long arrêt

Le piano a fait partie de votre vie. Vous avez pris des cours de solfège, d’instrument ou peut-être avez-vous reproduit tout simplement ce que vous entendiez à la télévision, à la radio. Puis, vous avez arrêté : études, mariage, naissance, travail… plus de temps pour la musique. Un jour, l’envie revient ainsi que les souvenirs. Vous voulez laisser à nouveau vos doigts s’exprimer. Comment faire ? Voici 6 conseils pour reprendre le piano après plusieurs années d’arrêt.

Continuer la lecture

L’indépendance des mains au piano

L’indépendance des mains est un sujet au coeur de la vie du pianiste. Quand on débute au piano, c’est vraiment LA difficulté majeure, celle qui nous bloque le plus.
Si jouer une mélodie avec la main droite seule ne pose aucun problème, dès qu’il faut ajouter un accompagnement à la main gauche, c’est le vrai casse-tête.
Les mains ne sont pas synchronisées. Le plus souvent, c’est la main gauche qui ne suit pas et le pire c’est de ne pas reconnaitre le morceau joué. 

Après avoir buté sur certaines notes, le rythme n’est plus là et on finit par s’arrêter. Jouer les mains ensembles est tellement difficile qu’on se demande comment faire pour y arriver…

Parfois les émotions prennent le dessus. L’envie de pleurer ou pire encore, quitter le piano énervé en pensant ne jamais y arriver. 

Est-ce que vous aussi, vous vous êtes senti perdu, sans savoir comment s’y prendre ? Avez-vous déjà eu l’impression que tout le monde y arrive facilement alors que pour vous ça parait impossible ?

Pourtant avec une méthode adaptée et des répétions régulières, la magie opère. Les doigts se synchronisent petit à petit pour notre plus grand plaisir. Au bout de quelques semaines, le morceau est acquis. La mélodie est magnifique et l’accompagnement sublime le morceau.

Pourquoi l’independance des mains est-elle si difficile au piano ?

Continuer la lecture

Comment transposer un exercice de Hanon ?

Comment transposer un exercice de Hanon ?

Alors tout d’abord, si tu ne sais pas de quoi je parle, voici un article qui te présente la methode de Hanon : La technique pianistique selon Hanon

Il y a quelques temps j’ai expliqué quelle a été ma routine de travail avec le Hanon, si tu veux la regarder, clique sur ce lien : Ma routine de travail avec Hanon-online

Il y a quelques jours, une élève de la formation Plaisir Piano me demandait comment faire pour transposer un exercice de Hanon en Do#.
J’ai déjà parlé de ces fameux exercices de Hanon dans plusieurs vidéos. Tous les exercices sont écrits en Do Majeur. Pourtant on utilise beaucoup les touches noires du piano. La transposition en Do# s’impose. Je t’explique comment faire dans cette vidéo.

Peut être que tu souhaites trouver des exercices de ton niveau, voici un article qui peut t’aider à faire ton choix : Quel exercice de piano choisir ?

Continuer la lecture

Ma routine de travail avec Hanon-online

Voici la traduction de l’article paru sur Hanon-online.com

Comme beaucoup de pianiste, je dois travailler régulièrement ma technique pour améliorer ou simplement conserver mon niveau de piano. Pour cela j’utilise des recueils variés de technique et Le Pianiste Virtuose de Hanon en fait partie.
Nous allons prendre comme support les 20 exercices du site Hanon-online.com, qui sont les 20 premiers exercices du livre. Vous pouvez jouer un seul de ces exercices, ou bien faire la série si vous êtes d’un niveau avancé.

Étape n°1 :

Tout d’abord, il est important de maîtriser l’exercice en Do Majeur, les mains ensemble. Lentement au départ 60 = N en montant jusqu’à 108 = N
Mettez le bon doigté, c’est important.

Jouez cet exercice tous les jours, régulièrement. Les deux mains doivent jouer exactement ensemble. Appuyez bien chaque note. Puis, faites la variante suivante. Elle vous fera changer vos points d’appui :
Le_pianiste_virtuose,_exercice_n°1-1


Étape n°2 :

Continuer la lecture

Comment utiliser le poids du corps ?

Crédit photo : PianoSteinway422737Pixabay

Quand vous jouez du piano vous sentez des points de contraction, des tensions ou de la raideur. Votre poignet est fixe, les épaules sont relevées, la mâchoire est serrée. Vous arrêtez de respirer, vous êtes en apnée. Le son de votre jeu devient dur, et peu agréable.

Bonne nouvelle, cet article est fait pour vous ! Continuer la lecture