Improvisation au piano

Ce matin je me suis amusée à improviser au piano. J’avais en tête de travailler l’improvisation dans le style classique et  j’ai pensé aux accords de la Romanesca. Elle est utilisé comme sujet de variation depuis le 16e siècle. C’est une formule très populaire chez les compositeurs baroques, le plus souvent ternaire (3 temps). L’exemple le plus célèbre qui utilise les accords de la Romanesca est le Greensleeves.

La romanesca est composée d’une série de 4 accords :
Do Majeur, Sol Majeur, La mineur, Mi Majeur.

Mon improvisation :

Cette improvisation a des airs de déjà entendu ! Elle n’a rien d’original mais elle “sonne” bien. j’ai eu beaucoup de plaisir à la jouer et j’espère que vous partagerez ce plaisir également.

Les accords utilisés sont :

Romanesca Continuer la lecture

#29# Defi piano, ma 3e compo !

Voici une composition personnelle en la mineur. Elle n’a pas de titre. Quand j’ai écrit cette petite pièce, je voulais travailler la modulation, c’est à dire changer de tonalité dans le morceau et revenir à la tonalité de départ. Je joue la première partie en la mineur, je module en do mineur dans la deuxième partie et je rejoue la première partie.

Improvisation sur une gamme mineure

Les gammes mineures sont construites selon un modèle, celui de “la mineur”. Il existe plusieurs modes mineurs. Pour une meilleure compréhension, je vais parler du mode mineur naturel. Le mode mineur naturel est basé sur les notes de la gamme de “La”, sans altérations. Ce mode est aussi nommé mode mineur mélodique descendant (en musique classique) ou encore mode aéolien (en jazz).
Notre gamme de référence est la mineur, gamme utilisant les touches blanches du clavier : La Si Do Ré Mi Fa Sol La.

Analyse de la gamme de la mineur

La gamme mineure naturelle est construite selon le modèle de la mineur avec les intervalles :
Ton, 1/2ton, Ton, Ton, 1/2ton, Ton, Ton.

Gamme La mineur naturelle

Gamme La mineur naturelle

Première étape, trouver des accords utilisant les notes de la gamme de la mineur

Je suis partie de l’accord de la mineur (la do mi) et j’ai cherché trois accords pour former ma boucle. Je me suis donné une contrainte : bouger une seule note pour trouver l’accord suivant. C’est ainsi que la do mi est devenu sol do mi (2e renversement de l’accord de do Majeur). J’ai procédé de la même façon pour les accords suivants. Voici le cheminement des accords, en couleur, la note qui bouge. Continuer la lecture

Quatre accords au piano pour s’amuser un peu !

Quel pianiste n’a jamais rêvé d’enchainer quelques accords au piano ?

L’enseignement que j’ai reçu au conservatoire m’obligeait à passer des mois sur le même morceau, ne me laissant plus l’espace pour m’amuser.  Je n’avais jamais entendu parler de l’enchainement de quatre accords. Quand je voyais des pianistes autodidactes capables d’improviser avec quatre accords, j’étais très impressionnée. C’est après la fin de mes études au conservatoire que j’ai appris à enchaîner des accords au piano et à les faire tourner en boucle. Pour jouer une “boucle”, il suffit d’enchainer quelques accords plusieurs fois d’affilée. Alors, vous n’attendrez pas plus longtemps, voici une “boucle” pour vous constituées de quatre accords à faire tourner. Je vous propose d’apprendre ces quatre accords au piano.

Amusons-nous avec cette boucle ! Continuer la lecture