Yann Tiersen : portrait d’un auteur-compositeur-interprète hors norme

Vous connaissez toutes et tous Yann Tiersen…

Compositeur français de génie, il est à l’origine notamment de la bande originale du film Amélie Poulain, signé Jean-Pierre Jeunet. C’est d’ailleurs cette composition magistrale qui le fera connaître bien au-delà de nos frontières, et qui lui permettra d’obtenir le César de la meilleure musique de film. Souvenez-vous, c’était en 2002.

Mais on ne saurait réduire ce musicien hors-pair à la composition des musiques de ce chef-d’œuvre cinématographique.

Ce qui a toujours caractérisé Yann Tiersen, c’est un sens mélodique hors normes. Mais comment en est-il arrivé là ? Est-il né avec un véritable don ? Ou alors, fait-il partie des personnes qui ont dû travailler intensément ? J’imagine que vous vous posez tous la question 😉

Je vous propose de revenir sur le parcours musical de Yann Tiersen de son enfance à aujourd’hui, au travers de ses œuvres les plus emblématiques.
Allez bien jusqu’au bout de l’article, une surprise vous attend…

Yann Tiersen : parcours d’un pianiste et musicien exceptionnel

Si aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de Yann Tiersen, c’est parce que j’admire ce  compositeur français. Il est pour moi l’un des plus talentueux pianistes de sa génération.

Il fait partie de ces personnes réellement «habitées » par la musique, ce que je trouve véritablement fascinant. En me replongeant dans sa biographie, j’ai découvert un certain nombre de choses le concernant que j’ignorais jusqu’à présent.

Alors que ses musiques me transcendent à chaque fois que je les écoute, je me rends compte que je ne savais pas grand-chose de cet artiste aux multiples facettes. Saviez-vous par exemple que Yann Tiersen était d’origine bretonne ?

Et plus exactement né en 1970 à Brest… C’est un enfant qui se passionne très tôt pour la musique. Il apprendra d’ailleurs très vite à jouer du piano, du violon, et à diriger un orchestre. Si si !

Si sa formation est classique, une fois adulte, il empruntera la voie du rock. C’est d’ailleurs au sein de plusieurs groupes de rock qu’il fera ses débuts, dans les années 80. Et assez surprenant, j’ai découvert qu’il avait même écrit des pièces musicales pour le théâtre et pour des courts métrages…

DES DÉBUTS DIFFICILES

Il faut savoir que Yann Tiersen a connu des débuts plutôt difficiles, puisqu’il a longtemps eu de la peine à attirer l’attention d’un large public. Son premier album, intitulé La Valse des monstres, est sorti en 1995 ; on y trouve des morceaux qu’il a réalisé pour le théâtre et le cinéma, dont voici un extrait.

En 1997, il sort un nouvel album Rue des cascades.

Yann Tiersen commence à se bâtir une renommée

Yann Tiersen sort un album intitulé Le Phare, en 1998C’est cet album, et notamment le titre Monochrome (en collaboration avec Dominique A) qui va lui conférer une plus grande renommée.

Voici la vidéo officielle de Monochrome :

Les titres de l’album Le Phare commenceront d’ailleurs à passer sur les ondes plus fréquemment, et ses disques précédents se verront réédités.

LES ANNÉES 2000, LA CONSÉCRATION POUR YANN TIERSEN

Pendant une dizaine d’années, Yann Tiersen ne produira pas de nouveaux morceaux. C’est en 2001 qu’il reviendra avec un nouveau morceau L’Absente.

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain lui ouvre des portes

Vous connaissez la suite : la sortie de la bande originale du film le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Et pour la petite anecdote, il faut savoir que la moitié des chansons ne sont pas composées pour le film, mais proviennent de ses albums précédents. Cette bande originale a fait l’unanimité.

À l’occasion de la 27e cérémonie des César, Yann Tiersen a obtenu le César de la meilleure musique. C’était en mars 2002.

Réécoutons pour le plaisir Comptine d’un autre été :

Aujourd’hui, Yann Tiersen vit tout proche des côtes bretonnes, à quelques kilomètres de sa terre natale, sur l’île de Ouessant.

Installé avec sa famille depuis plus de quinze ans, il y a d’ailleurs composé son tout dernier album, All, sorti en 2019. Il continue d’ailleurs de nous faire voyager autour des thèmes qui lui sont chers : l’environnement, la nature, sa protection et sa connexion avec elle.

Voici un aperçu de son album All :

À peine un an après All, Yann Tiersen a sorti un album intitulé Portrait ; il y intègre de nombreux morceaux légendaires issus de ses précédents albums, des versions inédites et revisitées pour l’occasion. Un supplément d’âme, comme il dit…

Je trouve la mélodie de Porz Goret majestueuse. Elle a d’ailleurs été enregistrée sur l’île de Ouessant. Elle ne fait pas partie de l’album All, mais de son précédent album Eusa, sorti en 2015. Je trouve que certaines sonorités rappellent certains morceaux d’Amélie Poulain. C’est le style Yann Tiersen tout simplement.

Elle nous invite au voyage. Un voyage intérieur. La vidéo est d’une beauté incroyable. Un piano, une chaise en bois, et la mer en toile de fond.

Qu’en pensez-vous ? Séduit ?

Et si vous voulez découvrir et écouter EUSA en entier, c’est par ici :

Et voici une superbe vidéo qui vous permettra de mieux comprendre qui se cache derrière cet artiste aux multiples facettes, ses inspirations, sa sensibilité, etc.

Chose promise, chose due. Je vous ai parlé en introduction d’un bonus exceptionnel. Eh bien le voilà ! J’ai travaillé pour vous et je vous propose quelque chose de totalement inédit sur 1piano1blog : l’analyse auditive d’un morceau de Yann Tiersen ; à savoir La comptine d’un autre été.

Bonus : l’analyse auditive du morceau "comptine d'un autre été"

C’est un morceau très apprécié de tous, et nombreux sont mes élèves qui me demandent d’apprendre à le jouer. Vous en faites peut-être partie !

Je vous explique dans cette bande sonore, dans ce podcast, comment Yann Tiersen a construit ce délicieux morceau. Vous êtes impatient d’en savoir plus ?
Alors, allons-y !

J’espère que vous avez apprécié ce voyage musical. En tout cas, c’était un plaisir pour moi de vous faire découvrir un peu plus Yann Tiersen ; une personnalité discrète et singulière dans le paysage musical français, qui loin des conventions a forgé sa réputation d’artiste hors norme.

On ne saurait le ranger dans un registre particulier tant son profil est atypique. Dans tous les cas, ses œuvres parlent pour lui, et lui  confèrent le statut d’immense pianiste.

Il serait bien réducteur de le décrire en un seul mot : musicien, pianiste, compositeur, auteur, interprète… Il est tout à la fois et tellement bien plus encore…

Merci Yann  😉

PS : Si vous souhaitez en savoir un peu plus, n’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

 

Et si vous voulez me suivre sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook, c’est par ici

Les différents types de pianistes | Et vous, dans quelle catégorie êtes-vous ?

Dans cet article, vous serez surpris de voir des pianistes d’horizons très différents, réunis au même endroit. Le but de cet article est de dépeindre les différents métiers de pianiste, indépendamment du style musical joué. Alors, commençons sans plus attendre et découvrons ensemble les différents types de pianistes. Et si vous le souhaitez, partagez-moi dans les commentaires tout en bas de la page, à quelle catégorie de pianiste vous appartenez…ça m’intéresse tellement de savoir. 🙂

Quand on débute le piano, on commence en principe à jouer des morceaux du répertoire classique. Eh oui, c’est ainsi que l’on acquiert certaines bases ; en apprenant notamment à jouer des morceaux simplifiés des grands compositeurs tels que Bach, Schuman…

En effet, c’est un très bon exercice : on se confronte directement à des difficultés sur ce type de morceaux, ce qui nous permet d’acquérir un très bon niveau par la suite. Si dans les écoles de musique on apprend d’abord à jouer du classique, sachez qu’il n’est pas non plus indispensable de commencer par ce registre. Certaines personnes apprennent le piano en jouant directement des morceaux de musiques actuelles. Et plus on progresse, plus on a la possibilité de s’orienter vers le style musical qui nous correspond le plus. Mais comment savoir quel type de pianiste j’ai envie de devenir ?

Dans cet article, j’ai répertorié les différents types de pianistes afin de vous aider à choisir le registre musical qui vous correspond le mieux. C’est parti !

Continuer la lecture

Chansons de Noël faciles à jouer au piano

decouvrez des chansons de noel faciles à jouer

Les fêtes de Noël arrivent à grands pas…

Comment ça, vous n’avez pas encore fait tous vos cadeaux ? Bon, vous avez beau ne pas avoir d’excuses, peut-être que cette année, vous allez pouvoir proposer un cadeau des plus original ! Et qui plaira tout autant ! De toute manière, c’est la présence qui compte, n’est-ce pas ? Et si, cette année, vous proposiez d’interpréter des chants de Noël au piano ?

L’occasion pour vous d’offrir à vos proches un moment de douceur, une belle pause musicale qui enchantera petits et grands. J’ai préparé avec soin une petite liste des chansons de Noël faciles à jouer au piano (mes favoris, j’avoue 😉).  Vous n’avez plus qu’à choisir le bon moment !

Continuer la lecture

Apprendre le piano sans solfège : mythe ou réalité ?

apprendre le piano sans solfege est-ce possible

Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder un sujet qui revient de façon récurrente. Au cœur des préoccupations des parents qui mettent leurs enfants au piano, ou des adultes qui veulent apprendre le piano, le solfège fait beaucoup parler. Mon enfant doit-il apprendre le solfège pour être capable de jouer au piano ? Dois-je commencer par le solfège pour apprendre le piano ? Habituellement, quand les parents inscrivent leurs enfants dans une école de musique, ils les inscrivent également à des cours de solfège. C’est le processus ! En effet, dans ces écoles, le solfège fait partie intégrante de l’enseignement de la musique, alors les enfants doivent passer par là…
Pour de nombreuses personnes, le solfège est un passage obligé, et souvent considéré comme une contrainte. Ce qui est dommage, vous en conviendrez ! Vous voulez savoir ce que je pense du solfège et s’il est vraiment indispensable à l’apprentissage du piano ? Alors aujourd’hui, je vais tâcher de répondre à la question suivante : peut-on apprendre le piano sans faire de solfège ? Voici mon avis.

Continuer la lecture

Comment Improviser au Piano ? | Tous mes conseils

improviser au piano en utilisant des connaissances précises

Vous avez l’habitude de lire vos partitions et d’apprendre à jouer par cœur des morceaux composés par d’autres, si bien que vous êtes à l’aise sur n’importe quel morceau de piano. Vous jouez de manière fluide, c’est extra ! Seulement voilà : vous vous sentez complètement paumé lorsque vous vous retrouvez sans votre partition. Vous ne parvenez pas à vous en détacher, et rien qu’à l’idée que l’on vous demande de jouer un morceau, sans partition, cela vous angoisse…
Ce que vous aimeriez par-dessus tout, c’est être capable AUJOURD’HUI de jouer vos propres morceaux ; et c’est ce que nous allons aborder dans cet article consacré à l’improvisation.
Quoi de plus sensationnel que d’être capable d’improviser au piano ?
En effet, vous pouvez vous adapter au lieu, au moment. Vous êtes certain de taper dans le mille en jouant des morceaux correspondant parfaitement aux circonstances, et en vous connectant à votre ressenti. Vous devenez durant ces quelques minutes un créateur et non plus seulement un musicien qui reproduit la mélodie d’un autre…
Cela vous donne envie d’essayer ? Vous aimeriez apprendre à improviser au piano ? Je partage avec vous quelques astuces pour apprendre l’improvisation. Et si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à découvrir ma formation pour apprendre l’improvisation.

QU'EST-CE QUE L'IMPROVISATION AU PIANO ?

L’improvisation rime avec spontanéité, inspiration et performance. Mais ce n’est pas tout : c’est aussi laisser libre cours à son imagination, sa créativité. Il s’agit de créer une musiqueune mélodie, sur le moment. Rien n’a été préparé à l’avance ; il suffit de poser délicatement vos doigts sur le clavier et de vous laisser porter…

improviser au piano pour laisser libre cours à son imagination

Bon, dis comme cela, j’avoue que ça semble très simple ! Et même si tout cela est spontané, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas des règles à suivre… L’improvisation, ça se travaille ! Vous devez faire appel à des connaissances bien précises et les utiliser à bon escient. Et je suis là pour vous aider à acquérir ces connaissances.

De tous temps, l’improvisation a été au cœur de la musique ; Bach, Bethoven, Mozart, pour ne citer qu’eux, étaient de grands improvisateurs. Cette tradition s’est malheureusement perdue…

Moi-même j’apprécie énormément ce travail d’improvisation, et je m’entraîne à improviser dès que j’ai un peu de temps devant moi. C’est parce que j’aime profondément improviser que j’ai envie de faire naître chez mes élèves ce goût pour l’improvisation, en leur transmettant les clés pour parvenir à improviser à tout moment.

POURQUOI J'AIME IMPROVISER ?

Vous l’avez compris, j’adore improviser aujourd’hui ; mais pour tout vous dire, c’est quelque chose que j’ai appris sur le tard, car je suis issue du piano classique ; je me suis donc formée à l’improvisation bien après la fin de mes études au conservatoire.

Vous allez d’ailleurs être surpris si je vous dis que ma première improvisation en public en solo date de juin 2018, à l’occasion du concert de fin d’année avec les élèves de St Malo. C’était un moment exceptionnel pour moi !

Je trouve vraiment regrettable que l’on n’étudie pas l’improvisation dans les écoles de musique. Heureusement, les choses évoluent, et de plus en plus de professeurs de piano enseignent l’improvisation à leurs élèves.
Pourvu que ça dure !

LES AVANTAGES DE L'IMPROVISATION

Tout d’abord, l’un des avantages de l’improvisation est cette sensation de liberté. Improviser, c’est s’exprimer vraiment au travers de la musique : exprimer ses émotions, son ressenti, ses sentiments…

Le fait de pouvoir jouer à tout moment de la journée, sans partition, et finalement à n’importe quel endroit, ça c’est la liberté ! On invente, on crée sa propre mélodie, son propre morceau ; et selon la situation, les personnes qui nous écoutent, on va adapter notre jeu.

Aucune préparation n’est requise, vous pouvez donc jouer totalement détendu. Les couacs ne seront pas perceptibles par votre audience, car vous inventez… Lorsqu’il s’agit d’un morceau connu, si vous faites des fautes notes, des erreurs, les spectateurs peuvent s’en apercevoir, alors que là, il n’y a pas d’erreur à craindre finalement…

Par ailleurs, quel que soit le lieu où vous vous trouvez, l’atmosphère qu’il y règne, quel que soit l’événement (mariage, anniversaire, etc.) auquel vous participez, savoir improviser vous permet de jouer à tout moment sans faire de « fausse note ». Et je ne parle pas ici des couacs éventuels… Pas de « fausse note », au sens où vous allez coller parfaitement à l’événement pour lequel vous jouez en interprétant un morceau qui exprime le ressenti du moment.

Vous allez être certain de faire sensation puisque vous pourrez vous adapter réellement aux circonstances, à votre audience, en élaborant une mélodie qui se prête tout à fait à l’ambiance du lieu. Si vous êtes dans un cadre festif, vous n’allez pas jouer la même chose que si vous êtes dans un cadre plutôt intimiste, on est d’accord !

COMMENT IMPROVISER AU PIANO : CONNAÎTRE LES BASES

Comme je vous l’ai dit plus tôt dans l’article, il est indispensable, si l’on veut pouvoir improviser, de bien connaître les bases en piano classique. Vous devez connaître les notions suivantes :

  • la tonalité ;
  • la modalité ;
  • la structure de l’échelle sonore ;
  • les degrés et leur nom ;
  • l’enchaînement des intervalles.

Sachez-le, il existe 4 langages musicaux : la tonalité, la modalité, l’harmonie et la rythmique. Vous ne savez pas faire la différence entre une tonalité et une modalité ? Vous ne connaissez ni le langage harmonique ni le langage rythmique ? Pas de panique, tout ceci s’apprend, et nous le verrons bien assez tôt au cours de ma formation à l’improvisation.

COMMENT IMPROVISER AU PIANO LORSQUE L'ON DÉBUTE ?

improviser quand vous êtes débutant avec l'improvisation libre

Si vous n’avez jamais improvisé ou que vous êtes débutant au piano, je vous recommande l’improvisation libre.
Pour bien débuter en improvisation, je vous recommande de faire un petit exercice intitulé l’improvisation sur les touches noires ; cet exercice peut être effectué par tous, quel que soit votre niveau. Alors, lancez-vous sans crainte !

COMMENT IMPROVISER AU PIANO LORSQUE L'ON SAIT JOUER QUELQUES ACCORDS ?

Si vous savez jouer quelques accords au piano, je vous invite à tester la technique de l’improvisation sur une boucle. Concrètement, il s’agit de reproduire plusieurs accords à la suite, souvent au nombre de quatre. Vous enchaînez donc ces accords, ce qui constitue une boucle. Je partage avec vous les accords que vous pouvez faire tourner :

  • Fa # mineur (F#), main gauche : FA#, main droite : DO# FA# LA (du grave vers l’aigu) ;
  • Ré Majeur (D), main gauche RE, main droite, RE FA# LA ;
  • LA Majeur (A), main gauche LA, main droite, Do# Mi La ;
  • Mi Majeur (E), main gauche Mi, main droite, Si Mi Sol#.

Pour découvrir la méthode complète, je vous invite à lire mon article sur l’improvisation sur boucle.

L’IMPROVISATION POUR MÉDITER ET FAIRE DE LA COHÉRENCE CARDIAQUE

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous un défi que ma sœur Caroline a relevé avec brio. Parce que l’improvisation peut aussi nous permettre de faire de la cohérence cardiaque et de méditer. La cohérence cardiaque permet de faire un travail sur sa respiration afin de mieux maîtriser ses angoisses et sa nervosité pour laisser place à plus de bien-être au quotidien.

L'IMPROVISATION, EST-CE POUR MOI ?

Vous voulez jouer avec plus de spontanéité ? Laisser libre cours à votre créativité ? Être capable de créer vos propres morceaux de piano instantanément ? 

Oui, je sais que ça paraît incroyable, mais c’est ce que vous serez en mesure de faire d’ici quelques semaines… 

C’est pour vous que j’ai créé cette formation ; pour toutes celles et ceux qui veulent ressentir pleinement la musique, travailler leur oreille musicale, pour les créatifs… 

Alors, si vous avez envie de découvrir l’improvisation, de vous laisser porter par la musique, c’est à vous de jouer ! Découvrez la formation Plaisir Piano Improvisation en suivant ce lien. Vous aurez toutes les instructions pour vous y inscrire : Cliquez ici pour Découvrir la formation Plaisir Piano Improvisation.

En tout cas, j’espère que cet article vous a permis de mieux comprendre ce qu’est l’improvisation, ce qu’elle peut vous apporter au quotidien, et comment vous pouvez improviser pour votre plaisir, et celui de ceux qui auront l’opportunité de vous écouter jouer…