Qui suis-je?

Salle de cours de piano à Saint-Malo.

Cours de piano, Aurelie Chevalier.

Je suis Aurélie Chevalier et je suis professeure de piano.
Après avoir obtenu un 1er prix au Conservatoire, j’ai fait des études à l’université où j’ai obtenu un Master 2 de Musicologie.
Dès 19 ans j’ai commencé à donner mes premiers cours de piano.
J’ai aussi été professeure de Formation et de Culture Musicale au Conservatoire et à l’Université. Puis Responsable Pédagogique au sein de mon équipe.
Aujourd’hui, j’ai créé ma propre école de piano à Saint-Malo.

Enfant, j’ai très tôt su que je voulais jouer du piano, j’ai commencé à l’âge de 5 ans avec un professeur privé.
J’ai appris à lire la musique avant même savoir lire et écrire.
A 10 ans, sur les conseils de mon professeur de piano (que j’adorais) j’ai préparé le concours d’entrée au Conservatoire. J’ai travaillé dur et j’ai été reçue.
J’étais très enthousiaste d’être au conservatoire. D’autant plus que le meilleur professeur m’avait repérée et que j’entrais dans sa classe.
Autant dire que je nageais dans le bonheur !

Mais cette satisfaction fut de courte durée. Mon nouveau professeur me terrorisait !
Jamais satisfait, ignorant tout le travail que je faisais à la maison, il passait son temps à crier en me demandant de travailler toujours davantage !
Bien souvent, je suis sortie du cours découragée….
Mais malgré cela, j’ai tenu bon. Ce n’est pas ce professeur caractériel qui allait me faire abandonner mon rêve de jouer du piano. Et grâce au soutien de mes proches et à ma volonté j’ai réussi à obtenir le diplôme de sortie du Conservatoire.

Une fois mon diplôme obtenu, j’avais une seule chose en tête :
J’étais convaincue qu’on pouvait apprendre le piano aux enfants (et aux adultes) dans la bonne humeur et de façon agréable. C’est ce but qui me tient et que je souhaite améliorer jour après jour. C’est aussi la raison d’être de ce blog !

Je remercie au passage Olivier Roland qui m’a aidée à créer ce site alors que je ne connaissais rien au blogging 😉

41 réflexions au sujet de « Qui suis-je? »

  1. Bonjour
    Je vous écris pour vous informer que je ne peux pas poster sur la page comment donc je vous envoie cela par courriel. Il y a comme un problème technique. J,espére que vous aller recevoir ce courriel.

    Bonjour
    Tout d’abord j’aimerais vous remercier encore (je l’ai déjà fait, mais je crains que cela ne soit pas arrivé) pour le magnifique cadeau reçu 5 mois de votre formation. (Cadeau inespéré !)
    Je vais avoir 56 ans bientôt. J’ai commencé le piano tard en France dans la région parisienne vers 14 – 15 ans à l’école puis avec un professeur classique. Pour mon professeur aujourd’hui décédée elle donnait des cours à des prix très bas pour que le maximum d’enfants puisse avoir accès à la musique. J’ai beaucoup appris avec elle et je tiens à lui rendre hommage.
    Nous avons commencé par Ferté, puis classique favoris le coupey , Bach j’ai dû arrêter après vers 20 ans
    Puis j’ai repris le piano ici au Canada dans la région de Toronto après des dizaines d’années d’arrêt. Il y a environ 1 ans et demi j’ai repris le piano toute seule (pour des raisons personnelles je ne pouvais pas prendre de professeur m’aidant avec des amis et aussi internet) . J’ai racheté mes livres de piano classiques favori volume 1 A et 2 le petits préludes de Bach et bien sûr méthode Alfred Adult All in one(. les 3 volumes pour comprendre la méthode anglo saxonne. )
    Je n’ai jamais joué à 4 mains et seulement commencé l’initiation au jazz avec Alfred. Je possède depuis 1 ans un piano digital Casio priva 730 placé dans mon sous-sol dans mon bureau avant j’avais pour six mois un piano à 61 touches.
    J’ai repris le piano pour m’aider un tout petit peu dans mon travail je suis actuellement enseignante d’art et éducation physique. (système canadien complètement différent du système français ). Puis j’ai redécouvert les joies du piano reprenant méthode rose au début puis et le reste. Mon but est le même que quand j’étais jeune être capable de jouer la marche turque de Mozart dans ma vie. Pour le solfège je me sers de mes connaissances passées pour apprendre avec les livres les nouvelles. Je m’applique à construire mon petit programme toutes les semaines lorsque je ne suis pas trop occupée avec le travail scolaire. Jaime beaucoup Bach, Mozart, Beethoven etc . Je chante souvent dans un groupe de bhadjans indiens.
    Mais encore une fois, je voulais vous remercier pour ce cadeau.

    Je vous souhaite à tous une trés bonne année 2017

    En espérant que vous pourriez lire ce message.
    Patricia

  2. bonjour,
    j’ai 62 ans et je découvre le piano, je connais les balbutiements du solfège.
    je me suis orienté vers cet instrument d’abord parce que je l’aime bien, mais aussi parce que mon chirurgien qui m’a opéré du nerf ulnaire au niveau du coude m’a encouragé a pratiquer cet instrument afin de rééduquer l’auriculaire droit.malheureusement mon doigt ne réponds toujours pas : c’est comme si je n’en avais pas. Connais -tu une méthode pour jouer à 4 doigts de la main droite?

    • Bonjour, il n’existe pas de méthode de piano pour 4 doigts seulement. Par contre, on peut s’inspirer guitariste Django Reihnard qui avait 2 doigts sectionnés ! Ce que je recommande dans ta situation est d’adapter les doigtés de tes morceaux. Change les doigtés écrits sur les partitions et utilise le passage du pouce.
      Si tu ne sais pas ce qu’est le passage du pouce, tu peux regarder les doigtés de la gamme de Do Majeur : http://1piano1blog.com/tous-les-doigtes-des-gammes-majeures-en/
      Je montre comment pratique cette technique.

  3. Bonjour,

    Je viens de m’inscrire, mais en fait, j’étais déjà passée, car ma professeure de piano m’a indiqué votre site. Je ne suis plus toute jeune..j’ai 63 ans, j’ai fait du piano étant jeune, puis abandonné pendant 25 ans pour reprendre toute seule en 88. Voyant que seule je ne progressais pas, je me suis inscrite à une école de musique (je suis en province) et, de suite, ma professeure, voyant mon enthousiasme, m’a donné des morceaux de plus en plus élaborés…(que nous appelions entre nous des « os à ronger ») malgré tout, je dois avouer que quelques-uns n’ont pas été  » rongés » complètement, j’ai dû abandonner certaines pièces hors de portée (c’est le cas de le dire!) pour moi.

    Aujourd’hui, je continue ces cours, mais pour le plaisir, je ne cherche plus à me surpasser, j’en serais bien incapable – j’ai la chance de pouvoir choisir mes morceaux parmi ses nombreuses partitions, mes préférences vont à Scarlatti, Cimarosa, Soler, des baroques donc, c’est pourquoi, tout naturellement, elle m’a indiqué votre Adagio de Marcello- superbe morceau..Mais je travaille aussi des romantiques, par contre, elle sait que ce n’est pas la peine de dépasser le XIXème siècle , je n’accroche pas du tout au sonorités dissonantes, et comme, encore une fois, je n’ai rien à prouver, pas d’examen à l’horizon, … Bref je ne joue que pour mon plaisir. Nous abordons aussi des pièces à 4 mains.
    Alors bonne continuation à votre site que je vais explorer plus attentivement.!
    Marie-Dominique

  4. Bonjour Aurélie
    Je te remercie et je te félicite pour ton blog et ton enthousiasme.
    Je suis tombee amoureuse du piano depuis peu. Violoniste et altiste désormais privée de la possibilité de jouer mes instruments à cause d’un problème physique, j’ai découvert les joies du piano grace au site jejouedupiano et cela illumine ma vie.Je suis egalement Olivier Roland qui minspire énormément.
    J’apprécie beaucoup ce que tu fais et te souhaite tout le succès que tu mérites.
    Tu es aussi quelqûn qui minspire.

  5. Bonjour,
    Je viens de découvrir ton blog. C’est vraiment formidable ce partage. Merci de tout cœur.
    J’ai commencé le piano il y a 10 ans… j’en ai 61 ! .. Non.. je ne ferai pas de concert mais je progresse et je me fais énormément plaisir. Peut-être que je donnerai le gout de la musique à mes petits-enfants 😉
    Merci encore. Je vais suivre régulièrement tes conseils.

    • Bonjour

      je voudrais jouer les amants de saint jean comme vous
      Où puis je trouver la partition si cette version existe ? j’ai regardé la vidéo mais je n’arrive pas à suivre et sans partition, j’ai du mal à jouer. merci beaucoup,
      Ingrid

        • Bonjour Aurélie

          C’est dommage car votre version est vraiment magnifique. Merci pour le lien. Sinon, nous nous armerons de patience avec ma fille pour reproduire la version de votre blog !

  6. bonjour j’ai 58 ans et je jouait de l’accordéon bouton j’ai arrété en suite je suis passé au touche clavier avec un clavier j’ai travaille dans une méthode C.L.HANON je suis aller jusqu’à la gamme majeur et le reste seul c’est bien compliqué j’ai fait la methode rose et je travaille ma méthode de piano débutants bientot terminé puis j’ai une autre j’aimerai bien votre avis j’aimerai progressé j’ai toujours aimé la musique merci

    • Bonjour Patrick, bienvenue sur 1piano1blog ! Quel sérieux, Hanon et Méthode Rose c’est vraiment génial. Si je comprends bien vous voulez avoir des tuyaux sur que faire après une méthode de piano ? C’est une excellente question qui pourrait bien faire le sujet d’un prochain article. Et d’ailleurs, vous parlez d’une méthode après la Méthode Rose, quelle est donc cette méthode que vous avez utilisée ?

  7. Bonjour Aurèlie, j’ai écouté votre version de la fille d’hipanema en vidéo. Pourriez vous m’envoyez la partition svp se serait généreux de votre part.
    J’étais bassiste et je ne plus jouer de cet instrument magnifique, problèmes de dos. j’ai 66 ans et je me suis remis au piano.
    Quand je suis tombe sur votre blog j’ai été émerveillé de son contenu sympathique et chaleureux. Car cela m’a redonne la motivation à jouer à nouveau du piano et je vous en remercie.
    Cordialement
    Lucien

  8. Coucou Aurélie
    Je partage entièrement ce que vient de dire Serge.
    J’ai toujours rêvé de jouer le prélude de Bach. As tu déjà publié une vidéo sur ce morceau stp ? je l’ai peut être raté.
    Merci d’avance pour ta réponse
    Cordialement
    Nadine

  9. Bonjour Aurélie, je ne sais pas si tu te souviens de moi, Jade, j’ai été l’une de tes élèves pendant un an seulement, en 2013 si je ne me trompe pas dans les dates, lorsque tu enseignais à l’école de la côte d’Emeraude. Je ne sais pas si tu es encore très active sur ce blog, et donc si tu verras mon message, je te contacte d’une parce que ça me ferait plaisir d’avoir des nouvelles de mon ancienne professeure, et ensuite parce que j’ai toujours en ma possession des partitions que tu m’avais prêtées et qui, je crois, appartenaient elles-mêmes à ta mère ou à ta grand-mère, enfin bref quoi qu’il en soit : qui ne sont pas à moi ! Je devais te les rendre après l’été, mais comme tu n’étais plus là… Quoi qu’il en soit je les ait bien gardé, et elles t’attendent toujours, alors contacte-moi dès que tu en as la possibilité qu’on voit comment je peux te les rendre 🙂

    J’espère que tu vas bien,

    Jade.

  10. Bonjour Aurélie. J’ai débuté le piano plutôt tard, j’avais déjà treize ans, mais j’avais appris la flûte à bec ( soprano et alto ) très tôt et je crois que j’étais assez doué. Plus tard, je me suis essayé sur la guitare classique pour une année, mais, je ne sais pourquoi, j’avais beaucoup de difficulté à lire les partitions, alors qu’à la flûte je faisais de la lecture à vue… Il est vrai que c’est une seule note à la fois… Un jour mon père a acheté un piano d’un voisin pour ma soeur Nicole… en guise de récompense pour s’être beaucoup occupé de ma mère malade, qui mourut 4 ans après le début de sa maladie… Cancer… Triste période… Toujours est-t-il que le piano fit son entrée dans la maison… Hé bien j’ai été happé par le piano et j’ai commencé à apprendre avec l’aide d’un ami qui lui jouait très bien des pièces de Bach et de Handel. C’est avec Handel que j’ai commencé mais je ne me souviens plus du nom de la pièce… puis d’autres tel Bach, les inventions la no8 dans le cahier (fa la fa do fa fa mi ré do rédosila silasolfa… ardu, mais j’y suis arrivé et ai décidé de me payer des cours avec un ami professeur et étudiant au conservatoire… J’ai fait trois ans avec lui et j’ai avancé assez rapidement… et lui plus tard (bien des années de me dire qu’il me trouvais pas mal bon et tatati et tatata… Mais chez moi à la maison on ne me disait que je ne ferais jamais ma vie avec çà et bla bla bla… Bref c’était bien mais ce n’était pas encouragé… Je n’ai jamais cessé, je me suis acheté un piano droit, un piano électrique (Fender Rhodes) deux synthétiseurs, je me suis amusé avec des copains et je n’ai jamais cessé de jouer… pour mon simple plaisir j’ai fait ma vie avec autre chose… Mais je ne renierai jamais mon piano… Je le garderai jusqu’à ma fin… Si Dieu le veut… bien entendu…
    C’était ma petite histoire en musique… Tu m’a donné envie de te la raconter…
    Merci Aurélie … de m’avoir lu…
    Jérôme
    Montréal, Québec, Canada

    • Bonjour Jérôme,
      Je suis touchée par ton histoire et je suis heureuse que tu aies eu envie de la raconter. Tu as eu un parcours atypique et difficile.
      Tu as découvert le piano assez tard, mais cela ne t’a pas empêché d’acquérir un bon niveau. Bravo !
      Même si tu n’es pas devenu professionnel dans la musique, tu peux avoir beaucoup de plaisir à pratiquer.
      Merci beaucoup pour témoignage.

  11. Je découvre un blog que je trouve très sympathique, rafraichissant et intéressant.

    Peut-on en savoir plus sur l’école de piano à Saint-Malo ?
    Bravo et bonne continuation pour la suite.

  12. Félicitations Aurélie pour ce blog ! et très intéressant pour moi en cette période où le piano me rappelle ; je vais me pencher sur l’impro, à voir ! Merci !

  13. Bonjour,

    Nous sommes heureux que le site vous soit utile et nous vous remercions pour votre commentaire enthousiaste qui désormais, propose un lien vers votre blog 😉 .

    Si vous estimez que la ressource gratuite que constitue http://www.hanon-online.com est intéressante, quelques lignes de présentation et un lien sur votre blog permettraient de faire connaitre le site à vos lecteurs.

    En tant que professeur, vous avez également la possibilité de publier (en anglais) un article concernant l’apprentissage du piano directement au sein de notre site en y faisant figurer au maximum 3 liens vers votre blog, votre page facebook etc…
    http://www.hanon-online.com est visité par des centaines de pianistes par jour, alors n’hésitez pas…

    Très cordialement,
    Régis
    [email protected]

  14. Merci pour ton message Aurélie sur le blog ! Les paysages d’Arctique et du Spitzberg s’accordent bien avec la musique classique ! Si ce n’est pas déjà fait je t’invite à voir la vidéo que j’ai posté de la baie de la Madeleine avec pour fond sonore la musique provenant des artistes qui étaient sur la croisière. http://travel-and-fashion.com/fr/spitzberg/
    Ça peut être une bonne piste pour toi pour voyager tout en te faisant rémunérer 😉
    Bon courage pour ton blog, c’est bien parti !
    Loïc

    • Je n’ai pas résisté en effet d’aller voir ton article sur le grand nord. Pour moi la nature et la musique sont très liés. Et j’ai souvent besoin de paysages magnifiques pour me ressourcer, et là avec le Spitzberg, tu tapes dans le mille !

  15. Ping : Mon defi, un article par semaine pendant un an

  16. Un sujet qui m’intéresserait ? Des exercices pour assouplir, mais vraiment assouplir, les doigts. J’ai commencé le piano tard (à 56 ans) et je n’avais plus mes doigts de jeune homme… Et certaines fois, certains passages d’un morceau, je sens que c’est un peu raide. Ou peut-être que je suis trop crispé ? C’est possible aussi…

      • Bonjour,
        Je suis très touché par vos témoignages. J’aurais beaucoup aimé commencer le piano enfant, mais finalement, je ne sais pas si j’aurais supporté cette ambiance du conservatoire. Aujourd’hui, a 35 ans j’ai découvert l’improvisation et je progresse de manière incroyable avec un plaisir rarement ressenti.
        Belle quête,…
        A bientôt

  17. Bonjour. Je pratique le piano en autodidacte depuis 3 ans 1/2 maintenant, et je viens de découvrir votre blog, très intéressant, qui est maintenant dans mes favoris ! J’ai beaucoup aimé vos articles !
    Je vous dis à bientôt car je reviendrai sur votre site !
    Serge

    • Merci beaucoup pour votre enthousiasme. Puisque vous je vous tiens, aimeriez-vous que je parle d’un sujet précis?

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !