Lire une partition de piano en 5 étapes

apprendre le piano

Apprendre à lire une partition pour jouer au piano.

Aïe, mon prof m’a donné un nouveau morceau. J’ai essayé de lire la partition mais je ne reconnais pas la musique ! La lecture d’une partition de piano n’est pas si facile. Voici des conseils de lecture pour celles et ceux qui souhaitent progresser dans leur apprentissage du piano.

Pour apprendre à jouer au piano, il existe plusieurs manières de faire. Dans un article précédent je vous montrais comment utiliser l’oreille pour apprendre à jouer vos morceaux préférés au piano. Si vous ne l’avez pas lu, il est encore temps de le lire : Comment jouer d’oreille ?
La méthode orale (à l’oreille) ou la méthode écrite (avec partition) sont toutes les deux complémentaires pour apprendre à jouer du piano. Elles ont chacune leur intérêt. Si vous souhaitez connaitre mon avis sur la question, vous pouvez lire : Apprendre la piano, méthode orale ou écrite ?

Aujourd’hui, je vous présente comment aborder la lecture d’une nouvelle partition. Ce que j’appelle déchiffrage, c’est le moment où je commence à lire une nouvelle partition  tout en la jouant au piano. Quand nous apprenons un nouveau morceau de piano, la période de déchiffrage peut être plus ou moins longue en fonction de chacun. Notez que si cette période de déchiffrage est trop longue, c’est que le morceau est soit trop difficile pour vous, soit vous ne répétez pas assez !

Cet article sur la lecture de partition au piano s’adresse à tous les pianistes, débutants ou confirmés.
Si vous souhaitez améliorer votre lecture de partition, cet article est fait pour vous. Appliquez les 5 étapes de lecture sur votre prochaine partition et dites-moi si cela vous aide.
La méthode se déroule en 5 étapes. Les 4 premières étapes se font SANS jouer au piano. Ce sont des étapes de préparation à la lecture de partition. Mettez-vous au piano seulement à l’étape 5.

1ère étape, lire la partition globalement

Tout d’abord, sans jouer, faites une lecture globale de la partition. J’insiste bien sur le fait de ne pas jouer. Vous allez d’abord lire la partition. Regardez le morceau du début à la fin d’un rapide coup d’œil, regardez tout de façon générale.

 

2e étape, lire la partition de façon plus approfondie

Maintenant vous allez lire plus précisément la partition. Regardez l’indication de tempo au début, le chiffrage de mesure, l’armure, les altérations (# et b). Y-a-t-il des reprises, différentes parties, des nuances ?

3e étape : lire le rythme

Installez-vous dans une pulsation. Vous pouvez la faire au pied par exemple. Prenez une pulsation assez lente pour le moment et vous allez lire le rythme sans chercher à lire les notes. N’oubliez pas de regarder le chiffrage de mesure. Comptez mentalement tout en lisant. Il s’agit de garder le rythme tout en imaginant le déroulement de la musique mentalement.

Allez jusqu’au bout.

Restez concentré sur le rythme uniquement. Si vous voyez des figures rythmiques qui se ressemblent, essayez de les mémoriser.

4e étape, lire le rythme et les notes

Vous allez lire les notes tout en gardant le rythme que vous avez lu. Vous pouvez lire, d’abord les notes de la main droite puis les notes de la main gauche. Si vous voulez, vous pouvez lire simultanément les 2, de bas en haut. Ne cherchez pas la perfection, lisez tout simplement et continuez à avancer tranquillement sans vous arrêter.

5e étape, lire la partition au piano

C’est le moment de se mettre à jouer au piano : placez vos doigts sur le clavier en prenant soin de mettre le bon doigté. Commencez à lire la partition, tranquillement, avancez sans vous arrêter. Votre but est de lire globalement la partition d’un premier jet. Ensuite vous travaillerez les difficultés, vous corrigerez vos erreurs.

Quand vous voyez un passage difficile arriver, détendez-vous et continuez à jouez de façon relâchée et détendue. Restez calme. Ne soyez pas trop dur-e avec vous-même, n’exigez pas la perfection. Restez concentré sur votre partition et vos doigts.

Vous avez réussi à jouer jusqu’au bout. Bravo ! Félicitez-vous de cet effort.

Rejouez une 2e fois le morceau en ajoutant les nuances.

Si vous voulez progresser, faites cet exercice le plus souvent possible en suivant les 5 étapes. Lisez toutes sortes de partitions, tout est bon à prendre. Plus vous lirez de partition de piano, plus vous progresserez en lecture. Plus vous progresserez, plus vous aurez du plaisir à déchiffrer. C’est le cercle vertueux.

N’attendez pas pour mettre en application cette méthode. En appliquant les 5 étapes de lecture vous êtes sûrs de faire de beaux progrès. Je l’applique régulièrement avec mes élèves et elle marche !
Dites-moi dans les commentaires si vous êtes prêt-e-s à tenter l’expérience. Et faites-moi savoir quelles sont les étapes franchies avec succès et celles plus difficiles à passer.

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

6 réflexions au sujet de « Lire une partition de piano en 5 étapes »

  1. J’ai justement décidé hier de déchiffrer un nouveau morceau!Je vais tester cette méthode qui ressemble à celle d’une prof que j’ai connue ds mon adolescence.Pour la chorale avant de chanter elle nous faisait observer la partition puis lire les notes en rythme en battant la mesure(ca s’appelait solfier)puis chanter les notes tjrs en mesure et enfin chanter les paroles.Ca marchait super bien J’applique pour le piano et je te tiens au courant Merci Guislaine

  2. Bravo Aurélie. je vais essayer de mettre en application tes conseils pour une prochaine partition. Voici comment jusqu’ici je pratiquais :
    « je commence toujours par regarder l’indication au tempo, le chiffrage des mesures, l’armure, les altérations, reprises, etc… cela va de soi – je fais attention aux doigtés et je me lance. je joue sur six mesures par exemple d’abord avec la main droite, ensuite avec la main gauche et les deux mains ensemble jusqu’au moment où pour moi c’est facile. Je rajoute d’autres mesures à celles-ci jusqu’à la fin. Je joue le tout ensemble après. Bien sûr, je joue plusieurs fois les passages difficiles avant d’entreprendre la suite. » Voilà, je ne
    sais pas si ma méthode est la bonne (j’avoue que j’y arrive assez bien) mais je vais tout de
    même essayer la tienne (peut-être que j’ai du temps à gagner ?…). Merci à toi. Dany.

    • Oui ta méthode est bonne Dany. Ma description correspond à une lecture globale de la partition et se fait avant la tienne. Puisque tu approfondis en ajoutant des petits bouts. Ces 2 méthodes sont tout simplement complémentaires 🙂

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !