Les gammes Majeures, FAQ #1#

Voici ma première FAQ, je vous ai demandé quels sont les sujets qui vous intéresse et je vous réponds ! Voici pour cette toute première Foire Aux Questions, une question de mon fidèle lecteur, Serge :

J’aimerais avoir des explications CLAIRES en ce qui concerne les gammes majeures  […]. Ce sont des sujets auxquels je me suis déjà intéressé, mais… un peu de mal à comprendre.

 

Tout d’abord, j’ai une très bonne nouvelle : Les gammes Majeures sont toutes basées sur le même modèle : Do Majeur. C’est notre tonalité de référence et nous allons pouvoir construire toutes les gammes Majeures grâce à ce modèle.

Ce que je dois savoir pour comprendre ce cours sur les gammes Majeures.

Si vous ne savez pas ce qu’est le Ton et le 1/2 ton, vous pouvez  lire l’article sur le sujet. Si vous connaissez déjà cette notion théorique, continuons ensemble.

Comment est construite une gamme Majeure ?

La gamme de Do Majeur utilise uniquement des touches blanches, c’est pour cela que nous la prenons pour modèle. Les touches blanches sont : do ré mi fa sol la si do. Nous avons vu dans le paragraphe précédent que nous avons un Ton entre chaque touche blanches, sauf entre Mi-Fa et Si-Do. Notez bien ceci en mémoire car c’est très important.

Gamme de Do Majeur, analyse.

Gamme de Do Majeur, analyse.

Nous avons le schéma Ton, Ton, 1/2 ton, Ton, Ton, Ton, 1/2 ton. Ce schéma est la base de toutes les gammes Majeures. Nous allons transposer cette construction sur chaque son pour obtenir toutes les gammes Majeures.

Prenons par exemple SOL. Nous voulons construire la gamme de Sol Majeur et nous ne connaissons pas la constitution de cette gamme. Nous allons écrire notre gamme de sol sur une portée.

Mode de sol

Mode de sol

Cela donne : Sol, La, Si, Do, Ré, Mi, Fa, Sol.  Regardons l’alternance des Tons et des 1/2 tons.  Nous voyons que les deux derniers intervalles ne correspondent pas à notre schéma, puisqu’il y a 1/2 ton entre Mi et Fa et un ton entre Fa et Sol. Nous allons tout simplement monter Fa d’1/2 ton, Fa devient Fa#.

Pour obtenir un ton entre Mi et Fa, j'ajoute un 1/2 ton à Fa et j'obtiens Fa #.

Pour obtenir un ton entre Mi et Fa, j’ajoute un 1/2 ton à Fa et j’obtiens Fa #.

 En augmentant Fa d’1/2 ton, j’obtiens un ton entre Mi et Fa# ET j’obtiens 1/2 ton entre Fa# et Sol ! La gamme ainsi obtenue est Sol Majeur.

Gamme de sol Majeur

Gamme de sol Majeur

 Dans la gamme de Sol Majeur nous avons une altération : Fa#. Pour retrouver le schéma de la gamme Majeur : Ton, Ton, 1/2ton, Ton, Ton, Ton, 1/2 ton, nous avons augmenté la note Fa d’1/2 ton. La gamme de sol Majeur contient un Fa# et j’ajoute qu’il y a toujours un Fa# en Sol Majeur.
Nous pouvons décliner cet exercice sur toutes les notes pour trouver chaque gamme Majeure. Mais attention, une seule réponse est possible et chaque gamme Majeure aura ses propres altérations.

Pour retrouver les altérations de la gamme Majeure, les théoriciens de la musique ont créé des règles. Ces règles sont abstraites et s’appliquent telles des lois mathématiques. Je vous propose de commencer par bien comprendre comment sont construites les gammes Majeures et nous verrons dans un prochain article comment trouver rapidement les altérations qui constituent chaque gamme Majeures !

Alors faites fumer vos neurones et dites-moi dans les commentaires la constitution de la gamme de La Majeur en reprenant le cheminement ci-dessus !

A vos gammes, prêts, partez !

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

16 réflexions au sujet de « Les gammes Majeures, FAQ #1# »

  1. Ping : Comment trouver l’armure d’une gamme Majeure ?

  2. Ah bon, y’a un piège ? On va essayer de l’éviter… Fa, Sol, La, Si bémol, Do, Ré, Mi, Fa. Je crois que j’ai compris le piège. Il faut dire Si bémol, et non pas La dièse… C’est ça ?

  3. Mon problème, c’est que je n’arrivais pas à retenir ces ton, ton, demi ton, tontaine… Il suffit bien sur de regarder comment est faite la gamme de Do, et tout s’éclaire ! Merci pour cette explication ultra simple ! Aurélie, tu as ma reconnaissance éternelle !

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !