L’accord de septième

L’accord de 7e de dominante

Pour laisser un commentaire, merci de cliquer sur le lien « lire la suite ».

Transcription texte de la vidéo :

Bonjour les accros du piano, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous allons parler des accords de 7e au piano. Mais tout abord laissez-moi vous souhaiter la bienvenue sur l’instant piano, la vidéo quotidienne d’1piano1blog.
Après avoir parlé des gammes sous toutes les coutures, Jean Louis m’a demandé qu’en est-il des accords de septième ? Traditionnellement en musique classique nous allons travailler un type d’accord de septième. Il existe une multitude d’accords de septième mais en musique classique on va utiliser principalement un accord de septième et c’est l’accord appelé septième de dominante. L’accord de septième n’est pas un accord avec sept notes. L’accord de septième est un accord de quatre sons. Ce qui caractérise cet accord c’est le fait d’avoir une distance de septième entre le son le plus grave et le son le plus aigu. Par exemple si je veux mon accord de septième de dominante en partant de la note Sol, je vais prendre l’accord parfait Sol Si Ré et je vais ajouter une tierce supplémentaire le Fa. Et ce Fa va former un septième entre mon Sol  la note la plus basse et le Fa qui est la note la plus haute.
Démonstration : Sol Si Ré Fa
Donc l’accord de septième de dominante est un accord dissonant.
Et en musique classique on utilise beaucoup cet accord de septième sur la dominante, d’où son nom. La dominante, c’est le cinquième degré de ma gamme. Par exemple, en Do Majeur, je vais utiliser l’accord de Sol septième de dominante juste avant de conclure sur un accord Do Majeur. Alors, ces accords de septième de dominante, étant des accords de quatre sons, on va les travailler de façon arpégée.
Voilà etc, etc, on peut les transposer comme ça dans toutes les tonalités. Ou alors autre possibilité. Le jouer en arpège.
Les accords de septième sont vraiment très intéressants à travailler. Sachez qu’en musique classique on vous fera travailler pratiquement uniquement la septième de dominante. Et si vous voulez aller plus loin dans les accords de septième allez fouiller un petit peu vers le jazz et vous aurez des accords de septième beaucoup plus complexes.
Voilà comment travailler les accords de septième au piano en musique classique. J’espère que cette vidéo vous aura plu et que vous aurez plaisir à la regarder. En tout cas, moi j’ai eu beaucoup de plaisir à faire cette vidéo et j’espère qu’elle vous aura plu également. Si vous avez aimé cette vidéo merci de me mettre un j’aime sous la vidéo si vous êtes sur youtube ou Facebook. Ou à côté de la vidéo si vous êtes sur 1piano1blog. N’hésitez pas à me donner des idées si vous avez des questions à me poser c’est vraiment le moment. Alors moi je vous dis à très vite pour la prochaine vidéo, bye bye et à bientôt !

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment utiliser les accords septième du piano

2 réflexions au sujet de « L’accord de septième »

  1. Merci beaucoup, je découvre une nouvelle façon de mémoriser ces accords de 7ème de dominante et leurs renversements.
    Je regarde avec plaisir toutes vos vidéos même si je ne mets pas un commentaire à toutes. bonjour au chat.

    • Merci pour ce commentaire en tout cas. Cela me fait toujours plaisir d’avoir un petit mot et d’avoir des retours de la part des lecteurs. Alors Jean Louis, la prochaine fois : pas d’hésitation 🙂

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !