Comment s’installer au piano ?

Ce point essentiel est souvent négligé.
On imagine que nous sommes assis devant un piano et que cela ne fatigue pas : FAUX.
On sollicite les doigts mais aussi tout le haut du corps, l’avant-bras, le bras, les épaules.
Prendre des bonnes habitudes dès le départ est essentiel.
Choisir un équipement adapté à notre corps nous permettra de jouer avec plaisir du piano et de travailler plus longtemps et sans fatigue.

Le type de siège :

Le choix du siège est très important et un bon réglage nous permettra de jouer longtemps sans fatiguer.
Choisir une siège type banquette, réglable en hauteur.
La banquette est plus stable que le tabouret.

Le réglage :

Régler la hauteur de la banquette ou du tabouret.
Quand vous posez les mains sur le clavier, vous devez aligner les coudes et les poignets au même niveau que  le clavier du piano.
N’hésitez pas à monter le siège assez haut pour si vous êtes petit. Si vous êtes grand, il faudra descendre le tabouret au plus bas.

Je connais une très grande pianiste (grande aussi bien par la taille que par le talent) qui a dû scier les pieds de son tabouret pour le régler à sa taille.

Vos pieds sont posés à plat sur le sol.
Si vos pieds ne touchent pas le sol, vous pouvez mettre un petit tabouret de type marchepied, pour plus de confort.
Installez-vous devant le piano, grandissez-vous et adoptez une position assise active.

Vous voilà prêt à commencer votre séance !

Vous avez apprécié cet article ?
Indiquez-moi juste votre  nom et votre email et je vous envoie gratuitement mon guide :
Ma méthode en 5 semaines pour monter un morceau.

2 réflexions au sujet de « Comment s’installer au piano ? »

  1. C’est bien de rappeler les fondamentaux.Et merci pour l’impro Je pense y revenir en »devoirs de vacances » car ca me plait bcp

  2. Ping : Comment utiliser le poids du corps ?

Laissez-moi vos remarques ou vos suggestions !